Yazid Sabeg furieux contre les grandes écoles

de | 2010-01-05

Yazid Sabeg furieux contre les grandes écoles - image  on http://www.billelouadah.fr
L'avis récent de la Conférence des grandes écoles (CGE) sur la politique du gouvernement en matière d'ouverture aux étudiants boursiers est "scandaleux", a déclaré sur France Inter le commissaire à la Diversité et à l'Egalité des chances, Yazid Sabeg.

"D'abord, dire que parce qu'il y a plus de personnes défavorisées qui ont accès à nos grandes écoles, (il y a) affaiblissement du niveau et de la qualité d'enseignement reçus et du niveau général, c'est une adultération et un propos absolument scandaleux", a affirmé M. Sabeg.

"Les pauvres ne menacent pas la qualité de nos écoles et des élèves qui en sortent, c'est absolument scandaleux de le dire", a-t-il ajouté.
  
"Deuxièmement, la Conférence des grandes écoles est soumise à une politique qui est impulsée au plus haut niveau de l'Etat, il y a un gouvernement qui conduit la politique éducative de ce pays, il y a un financement public important (…)
  
Toutes ces écoles sont soumises à une ligne politique, et la ligne politique aujourd'hui c'est de faire de l'ouverture sociale un enjeu tout à fait fondamental de la politique éducative", a poursuivi M. Sabeg.
 
Il faudra rappeler cela "aux grandes écoles et au président de la Conférence des grandes écoles, je le ferai et d'autres ne manqueront pas de le faire", a-t-il conclu à ce sujet.
 
Dans un texte de fin décembre, consacré notamment aux boursiers, la CGE "désapprouve d'une manière générale la notion de quotas" et, "tout en reconnaissant que des soutiens individualisés doivent être apportés aux candidats issus de milieux défavorisés", elle ajoute que "toute autre politique amènerait inévitablement la baisse du niveau moyen".


Source : AFP – Le 5 janvier 2010