Yazid Sabeg dévoile ses propositions en faveur de l’égalité des chances

de | 2009-02-26

Yazid Sabeg dévoile ses propositions en faveur de l'égalité des chances - image  on http://www.billelouadah.fr   Yazid Sabeg, commissaire à la diversité et à l'égalité des chances, a dévoilé auprès de l'AFP aujourd’hui ses propositions en faveur de l'égalité comprenant des mesures de portée générale comme réserver 5% des effectifs des entreprises à la formation en alternance et d'autres, plus spécifiques, en faveur de la diversité comme le CV anonyme.

   Pour notre ami Yazid, "il y a urgence à prendre des mesures de fond, la flambée des chiffres du chômage le confirme".

Au cours de cet entretien avec l'AFP, Il a expliqué, que plusieurs de ces mesures (annonce de celles-ci prévues pour la journée de la diversité, le 21 mars) seront "reprises dans un texte d'initiative parlementaire".

Pour lutter contre les discriminations, Yazid Sabeg veut mesurer la diversité et en confiera le soin "à une commission présidée par François Héran, directeur général de l'Institut national des études démographiques (Ined)".

"Personne, lance-t-il à l'adresse des opposants à ces statistiques, ne veut porter atteinte ni à la dignité des personnes, ni au droit. Tous ceux qui en contestent la validité au nom des principes républicains, se fourvoient".

"L'approche globaliste par simple anti-racisme a montré son inefficacité", ajoute-t-il.

Constatant que "notre système d'éducation et de formation ne fournit pas les compétences dont on a besoin", Yazid Sabeg veut "démocratiser l'accès à la formation" notamment en "facilitant l'accès à des filières courtes".

"Il faut élargir, dit-il, les possibilités d'accéder aux filières d'alternance". Mais "comme cela ne peut pas se faire sans la contribution des entreprises", il va demander à ce que "5% des effectifs soient constitués par cette formation en alternance". Le dispositif sera "incitatif et coercitif", prévient-il, soulignant que les mesures touchant à l'éducation et à la formation seront des "mesures de droit commun qui concerneront tous les jeunes Français".

Pour "les jeunes des quartiers", il faudra, dit-il, que "le système d'information et de recrutement soit plus efficace". Il préconise aussi "la professionnalisation des missions locales" afin de "bien articuler le monde de l'éducation et de la formation".

Pour la lutte contre les discriminations et la promotion de la diversité, M. Sabeg veut "un élargissement de la pratique du CV anonyme", mais "sans coercition". Une centaine d'entreprises ont déjà été sollicitées sur ce point.

Même chose pour le label "diversité", annoncé en décembre par le chef de l'Etat, que M. Sabeg souhaite étendre à de nombreuses entreprises. Soulignant que "la diversité est aussi un enjeu de la négociation collective", il estime que ce label, "dont "toutes les conditions de transparence seront garanties", devra "comporter l'obligation de publier dans le bilan social des entreprises l'ensemble des progrès réalisés en matière de diversité".

D'une façon plus générale, Yazid Sabeg estime que "l'action positive souhaitée par le président Sarkozy, c'est le moyen de redonner vie et sens à l'égalité des chances".

   Pointant une fois encore "le retard accumulé en matière de diversité", M. Sabeg veut que "lorsqu'il y aura la reprise, toutes les politiques publiques de formation et d'emploi soient prêtes et que les discriminations soient levées".

Source : Aulnay Radical – AFP - Le 26 février 2009