Voeux présidentiels 2012 : « Déclaration de Laurent Hénart, secrétaire général du Parti radical »

de | 2012-01-02

Voeux présidentiels 2012 : Le Parti Radical, par la voix de son Secrétaire Général Laurent Hénart, se réjouit des déclarations du chef de l'État à l'occasion de son allocution du 31 décembre et retient la volonté de ce dernier de s'attaquer au lourd problème du chômage qui frappe durement notre pays, de revoir le financement de notre protection sociale mais aussi de mettre en place la taxe sur les transactions financières.

 " La taxe sur les transactions financières est une demande des Radicaux depuis de nombreuses années. Cet été quand la situation financière de notre pays s'est dégradée, Jean-Louis Borloo a demandé sa mise en place, les Députes Radicaux ont défendu son entrée en vigueur en déposant dès septembre des amendements et cette dernière est l'un des volets de notre proposition de loi "Paquet Justice fiscale". Je suis donc satisfait aujourd'hui que le Président y soit favorable mais je reste inquiet sur les délais qui seront encore nécessaires pour la mettre en place. Il en va de même pour la volonté affichée de s'attaquer au chômage. Le sommet social du 18 janvier permettra-t-il de mettre en place rapidement des solutions pour venir en aide durablement à nos concitoyens ?

Si les déclarations de ce jour du Président sont en accord avec les valeurs de justice sociale et de solidarité que le Parti Radical porte, nous resterons vigilants dans les semaines et les mois à venir sur la manière dont le gouvernement mettra en place ce qui ce soir apparait comme un volonté réelle de remettre le "social" au cœur de son action " a déclaré Laurent Hénart.

Source : Parti radical – Le 2 janvier 2012