Villepin estime que : « Sarkozy est coupé de la réalité »

de | 2009-01-12

Villepin estime que :  L'activité de Nicolas Sarkozy et la multiplication des réformes coupent le président français de la réalité et nuisent à l'efficacité de la politique gouvernementale, estime Dominique de Villepin.

"L'hyperactivité n'est pas suffisante. Il faut donc un président capable de hiérarchiser les problèmes et de se consacrer à l'essentiel", a déclaré l'ancien Premier ministre sur LCI.
"Faire des images, c'est une chose, mais je crois qu'on a besoin de temps en temps de se recaler à la réalité. Donc je souhaite que le président reprenne contact avec la réalité nationale, avec les questions des Français", a-t-il ajouté.

Dans un entretien que publie Le Parisien/Aujourd'hui en France vendredi, l'ancien chef du gouvernement déplore la "dispersion" et "les réformes tous azimuts" menées aux dépens de l'efficacité.
  
Entré en guerre ouverte avec le chef de l'Etat, qu'il accuse d'avoir faussé le dossier de l'affaire Clearstream dans laquelle il est mis en examen, Dominique de Villepin accuse en outre Nicolas Sarkozy de "diviser pour mieux régner".

"Ce que je crains, c'est la confusion et la division qui épuisent nos forces", dit-il dans le quotidien.

   Il s'y montre sévère avec le plan de relance de l'économie, qu'il juge inadapté à la situation de la France, et juge que la population a plus que jamais besoin d'être rassurée sur ses libertés.
A ce titre, dit-il, la nomination du président de France Télévisions par le chef de l'Etat, la suppression annoncée du juge d'instruction ou la réduction du pouvoir d'amendement des députés sont autant d'"erreurs" qui attisent les tensions.

Source : Reuters – Le 09 janvier 2009 – Grégory Blachier