Sécurité : Gérard Ségura, un élu compétent ?

de | 2008-12-01

   A nouveau et encore une fois, une information que nous nous serions bien passés de publier… C’est l’édition du Parisien du 29 novembre qui révèle l’interpellation rue Claude Debussy de quatre jeunes (dont deux mineurs de 14 et 15 ans) déférés ce vendredi soir au Parquet de Bobigny.

La police était intervenue suite à un attroupement d’une vingtaine de jeunes armés de battes de base-ball, de barres de fer et de béquilles. Ils étaient donc vraisemblablement prêts à en découdre. Ces jeunes seraient originaires des quartiers des Mille-Mille (Mitry-Ambourget) et du Gros-Saule.
   Il est à noter ces derniers mois de vives tensions récurrentes dans ces deux quartiers voisins et celui des Beaudottes à Sevran.
  

Sécurité : Gérard Ségura, un élu compétent ? - image  on http://www.billelouadah.fr 

Face à l’évolution inquiétante du nombre important de situations de violence et d’incivilité dans notre ville, nous avions, sur notre blog, appelé à plusieurs reprises Gérard Ségura à dresser un bilan de sa politique en matière de sécurité et de prévention.

Gérard Ségura, si prompt à communiquer sur sa seule image, n’a pas souhaité nous répondre.

Les habitants d’Aulnay-sous-Bois apprécieront donc l’attitude du maire fabiusien qui s’était pourtant fait un joli coup pub en avril 2008 en annonçant la mise en place d’une veille de cellule active et sa tenue chaque mardi.

L’un des objectifs de cette cellule était "d’évoquer les difficultés auxquelles les acteurs peuvent être confrontés et les actions qui permettraient de les résoudre sur le terrain".


Après 8 mois de fonctionnement sous l’autorité de Gérard Ségura, les outils de prévention et d’alerte sont incapables d’empêcher ces incidents réguliers.

Au vu des résultats sur le terrain, c’est donc bel et bien un nouvel échec politique pour le maire socialiste dont on ne peut se réjouir.

La situation est donc très préoccupante et ce n’est pas l’intervention de Gérard Ségura au dernier Conseil Municipal qui est de nature à nous rassurer.

En effet, Gérard Ségura a fait preuve en public d’une incroyable confusion sur les quartiers de la ville de Sevran (Beaudottes et Rougemont) démontrant ainsi sa faible maîtrise du dossier.

En effet, comment Gérard Ségura peut-il mener une politique appropriée en matière de prévention et de sécurité s’il n’a pas la connaissance des quartiers essentielle pour comprendre leurs problématiques spécifiques ???


   Aujourd’hui, la gravité et la répétition de ces affrontements entre jeunes doivent inciter Gérard Ségura à travailler avec l’ensemble des sensibilités politiques pour démontrer que malgré les limites de son action en matière de prévention et de sécurité qu’il peut évoluer. La sécurité n’est ni de droite, ni de gauche : elle est une valeur républicaine.

Ce n’est qu’ainsi que nous pourrons nous donner ensemble les moyens d’améliorer la situation aulnaysienne.

Source : Aulnay Radical - B.O. - Le 1er décembre 2008

3 réflexions au sujet de « Sécurité : Gérard Ségura, un élu compétent ? »

  1. Kim

    Bonsoir,
    Je suis fatiguée par la politique politicienne du Maire. Je me rappelle de la campagne où M. Ségura se présentait au mille mille comme le défenseur de la veuve et de l’orphelin. Il disait que le quartier avait été délaissé par M. Abrioux qu’il donnerait des moyens à notre quartier pour créer de vrais structures. Les jeunes auraient les moyens de s’épanouir. Maintenant qu’il est Maire, on le voit plus. La dernière fois, j’ai pu discuter avec M. Gente qui a été très gentil. Il m’a dit que je pouvais devenir conseiller de quartier pour parler des problèmes. Le probleme c’est que je travaille et c’est pas une mère de famille qui va régler les affrontements. Les médiateurs ne sont plus les mêmes et sont dépassés.
    Les parents sont désespérés. En pleine journée, on a même peur d’envoyer les enfants à Atac. Beaucoup songe à déménager. La police n’est pas suffisante. C’est bien triste.

  2. Louisa

    Décidément Gérard Ségura ne sait que communiquer, il n’a vraimetn pas l’etoffe du maire compétent.

  3. Essaïd B.

    Je suis d’accord avec vous sur beaucoup de points. On peut pas promettre à tout va que pour gagner laville. Beaucoup de jeunes attendent Segura au tournant pour la prochaine élection. J’ai un copain qui attend toujours son appartement cité de l’europe.
    Depuis que Segura est maire, les jeunes n’ont jamais été aussii divisé. Comme dit Kim, les médiateurs ne sont plus les mêmes. Ils n’arrivent plus à canaliser les jeunes.
    Avant quand des jeunes taggaient les murs, les services de la ville néttoyaient.
    Avec Ségura, on ne fait rien. C’est pas grave, ça fait que 5 mois que les graffitis sont dans nos batiments.
    C’est pas prioritaire pour l’ophlm. Vous avez raison c’est un élu très très compétent.

Les commentaires sont fermés.