Sécurité : Un jeune poignardé aux Mille-Mille à Aulnay-sous-Bois

de | 2008-11-15

   Hier (jeudi 13 novembre), la soirée s’annonçait calme dans le quartier Mitry-Ambourget (dit des Mille-Mille), sillonné par les médiateurs de la ville et les fonctionnaires de police. C’est là que, mercredi soir, un jeune homme a été grièvement blessé de plusieurs coups de couteau. Il était toujours hospitalisé hier, mais ses jours ne semblaient plus en danger.   
Le jeune garçon, âgé de 19 ans, aurait été attaqué aux alentours de 18 heures, et s’est alors réfugié dans une boutique voisine du supermarché Atac avant d’être pris en charge par les pompiers qui l’ont conduit à l’hôpital. La victime est originaire de la cité des Beaudottes, à Sevran.
Les circonstances de cette agression restent encore imprécises, dans un quartier régulièrement agité par les tensions avec la cité voisine du Gros-Saule.
Le jeune garçon a-t-il été pris pour un autre ?
S’agit-il d’une agression gratuite ?
Etait-il venu régler un différend avec quelqu’un ?
   L’enquête a été confiée aux enquêteurs du service départemental de police judiciaire. Mercredi, la police a interpellé quatre jeunes, en marge de cette affaire. Parmi eux, un frère de la victime, qui avait accouru sur les lieux en apprenant la nouvelle. Il était accompagné d’un groupe de jeunes de Sevran, et un début d’attroupement a attiré l’attention de policiers encore présents dans le secteur. Les jeunes arrêtés, âgés de 16 à 19 ans, n’étaient pas armés. Ils étaient encore en garde à vue hier.
 
Source : Le Parisien – GB – Le 14 novembre 2008

 
NDLR : Bis repetita, le maire fabiusien Gérard Ségura, si prompt à communiquer sur son image, ne semble visiblement pas vouloir dresser un bilan de sa politique en matière de sécurité face à l’évolution inquiétante du nombre important de situations de violence et d’incivilité dans notre ville…
Peut-être, M. David Burlot, possible candidat ségurien à la section socialiste, pourrait-il nous éclairer sur sa belle blogobulle sur les bénéfices pour les habitants d’Aulnay de la cellule de veille active pour la sécurité et la prévention mise en place par son mentor Gérard Ségura ???

9 réflexions au sujet de « Sécurité : Un jeune poignardé aux Mille-Mille à Aulnay-sous-Bois »

  1. Moussa

    dans le quartier on en a marre de voir a chaque fois ces bagarre, on a peur notre famille
    ya pu de respect, ya pas de travail, cest devenu chicago, personne ne fait rien tout lemonde s’enfout
    il est ou le maire etces promesses on galere toujours devant atac, on les voi pu, pour ca change il faut du travail

  2. Mohammed BENSABER

    J’ai pas pour habitude de défendre les gens sur les blogs mais je vais prendre partie pour David que vous attaquez de manière assez basse je trouve.
    De plus votre NDLR est assez pitoyable je trouve. Que le PRV soit soumis a l ump ( vous dites associé mais bon…)soit, mais de la à tenir un discours de RAPACES alors qu un jeune est dans une situation critique, je trouve cela très léger politiquement.
    Je vais vraiment finir par penser que le PRV aulnay n est ni plus ni moins qu une annexe de la rubrique des chiens écrasés du PARISIEN.
    Vous me ferez plaisir plutot en argumentant sur la situation financière de la M2E que votre mentor ( mot que vous utilisez dans votre note ) a dirigé.Ou encore sur la question de l emploi et de la formation des jeunes et moins jeune… bref vous m avez compris , politiser vos discours au lieu de noyer le poisson sur un acte dramatique.
    Au plaisir de lire votre réponsee

  3. Aulnay Radical

    Mohamed Bensaber,
    A l’avenir, si vous souhaitez à nouveau débattre sur Aulnay Radical, nous vous invitons à vous exprimer sans agressivité. Nous sommes très attachés à la tenue de débats apaisés sur notre blog.
    Votre véhémence (pitoyable, RAPACES, annexe de la rubrique des chiens écrasés…) n’a pas sa place sur notre blog. Si vous êtes en souffrance, il vous appartient de ne plus nous lire !
    Ainsi, il nous est donc apparu important de vous publier à la fois pour affirmer notre attachement au pluralisme et surtout dans un souci de transparence, pour afficher pour votre premier commentaire sur notre blog, vos grandes difficultés à échanger sans agressivité.
    En soutenant M. Burlot*, nous comprenons parfaitement que vous soyez partagé entre le « Grand Soir » et la tentation municipale ségurienne.
    Il est vrai que le maire fabiusien** Gérard Ségura a su cultiver et développer une belle proximité avec les classes laborieuses et populaires…
    Il est tout de même regrettable que votre colère et votre agressivité sémantique ne se soient pas manifestées pour dénoncer l’indécente augmentation de M. Ségura et des élus de gauche, la voiture de fonction du maire à 885 euros (c’est une Citroën mais quand même !), les concerts à 113000 euros…
    Enfin, votre mentor Olivier Besancenot n’aurait-il pas dénoncé cette majorité municipale gauche caviar ??? Mohamed Bensaber, vous pouvez encore le faire au nom de la LCR et nous nous engageons à publier cette information sur notre blog.
    Pour conclure, sachez que ces faits dramatiques ne peuvent nous empêcher d’interpeller Gérard Ségura, décidément toujours en campagne, sur sa politique en matière de sécurité et de prévention !!!
    Cordialement
    *Pour votre information, sur ce blog, nous avons échangé avec M. Burlot au cours d’une note précédente ( http://aulnayradical.typepad.fr/radical/2008/11/aulnay-sous-b-1.html )
    **Pour votre culture politique, le courant fabiusien représente l’aile gauche du Parti Socialiste, donc un proche parent potentiel de la LCR

  4. marc fretter

    Effectivement, ça pose question mais bon une fois de plus Aulnay sera connu dans la France entière pour des faits divers.
    A quand l’audit? – c’est très tendance – (et ça ne coute qu’entre 30000€ et 100 000€)
    Allez Gégé !

  5. Malika

    Monsieur Bensaber,
    je ne connais pas votre fonction au sein de la LCR mais je peux vous dire que je trouve déplorable la manière dont vous vous exprimez.
    Chaque jour, je lutte contre les préjugés qu’ont les employeurs pour que des jeunes des quartiers populaires puissent avoir leur chance de démontrer leur compétence dans une entreprise.
    Ce que je vous reproche, ce n’est pas votre appartenance politique à la LCR et à sa devise « ni dieu, ni maître » mais l’image négative que vous véhiculez. Vous pouvez dénoncer dans le respect des autres.
    Votre attitude conforte ces patrons effrayés par le 93 pour justifier leur pratique inacceptable.
    Merci à Aulnay Radical d’avoir publié un article sur M. Sabeg qui doit être l’exemple à mettre en avant pour toutes les communautés issues de l’immigration.

  6. Mohammed BENSABER

    @Malika
    Je ne vois pas en quoi mon discours est impoli, je trouve au contraire que je me suis bien exprimé. Vous dites que vous lutter au quotidien contre les représentations des patrons sur les jeunes des quartiers et contre les discriminations. C est tres bien. Je le fait aussi. Mais vraiment , et j ai beau vous relire, je ne vois pas en quoi la manière dont je m exprime vous heurte. C est peut etre parce que je tiens un discours  » pas polissé » …
    Vous pouvez m envoyer un mail , j y répondrai avec plaisir
    Je n occupe aucune fonction au sein de la LCR
    Je vois pas en quoi je donne une image négative .
    Pour votre information , la devise « Ni dieu Ni maitre » est celle des anarchistes
    Ce que je reprochais et que je reproche toujours à Aulnay Radical, c est leur manière de politiser un événement tragique.Ni plus ni moins
    @Aulnay radical ( ou plutot à la personne qui a écris la réponse )
    Je ne vois pas en quoi en quoi mon discours vous choque. Pour votre info, nous n avons pas de mentor à la lcr ( qui est amené a disparaitre ) mais des portes paroles.
    Vous parlez de cellule de veille ( chose que je CONDAMNE ) mais vous oubliez de parler aussi de cette fameuse instance qui juge les familles que votre majorité à l epoque a installe )
    Concernant mes prises de positions sur la majorité actuelle allez sur mon blog, vous verrez que je ne fais aucune concession à la majo ps prg verts pcf…
    Lorsque je dis « rubriques des chiens écrasés »: dans le jargon journalistique, c est la rubrique des faits divers.
    Je trouve que vous avez une facheuse tendance à « incriminer » les gens ( la david, il y a quelques temps hervé…)
    Je reste dispo pour débattre quand vous voulez de visu ou par mail de la situation d aulnay mais la avec plaisir…
    Au plaisir de vous relire.

  7. Aulnay Radical

    Mohamed Bensaber,
    Votre second commentaire, contrairement au premier, est de nature à échanger.
    Hélas, Mohamed, vous éprouvez tout de même incontestablement des difficultés à faire votre autocritique et nous ne reviendrons donc pas sur ce que nous avons développé et démontré à savoir le ton véhément de votre premier commentaire.
    Vous ne pouvez attribuer à votre agressivité sémantique la connotation d’un discours qui ne serait pas « polissé ».
    De plus, le fait qu’un jeune se fasse poignarder n’est pas un fait de faible importance pour notre ville. Nous sommes des citoyens engagés et nous ne pouvons nous empêcher d’interpeller le maire socialiste sur les limites de sa politique en matière de prévention…
    Une nouvelle fois, si vous êtes en souffrance, il vous appartient de ne plus nous lire !
    Enfin, dernière chose, évitez de vous ériger en commissaire du net, sachez qu’au delà de nos divergences politiques, nous entretenons à la fois avec M. Burlot et Hervé (notre camarade blogueur saura vous dire qui nous sommes) des relations cordiales et respectueuses des uns et des autres.
    Au plaisir de vous avoir éclairé…
    PS : Urgence sociale : Mohamed Bensaber, pourriez-vous nous communiquer les liens sur votre site et celui de la LCR où vous dénoncez la gauche caviar aulnaysienne, l’augmentation de Gérard Ségura et des élus de gauche, sa voiture de fonction, et les concerts à 113000 euros…??? Par avance, merci.

  8. Mohammed BENSABER

    Je vous rassure, je ne suis pas en souffrance et je gère très bien mes frustrations.
    Loin de moi de m ‘ériger en tant que défenseur du net ( qui soit dit en passant est fortement attaqué par la majorité UMP PRV NC au parlement mais ceci est un autre débat )
    Je ne minimise pas du tout les faits qui de sont déroulés au quartier de Mitry loin de la ( j ai même un ami enseignant qui s est fait agressé jeudi soir n sortant de l’école ), je le répète , encore une fois , je trouve le fait suffisament grave pour ne pas faire de récupération politique.
    Je suis quelqu un de sans concessions , vous pouvez tres bien lire mon blog: http://www.mbensaber.com et lire mon post sur l avis du tribunal admnistratif concernant les élections municipales.
    Bien à vous

  9. Hervé Suaudeau

    Allez, je met mon grain de sel puisque je suis cité.
    Oui j’ai des relations très cordiales avec Billel (qui doit être l’auteur des lignes « NDLR »). Mais j’ai aussi des critiques franches que je sais lui dire et je crois que c’est réciproque.
    Notamment je trouve de Billel se concentre trop sur les attaques personnelles et la réthorique dilatoire.
    Bon le terme réthorique dialtoire est un peu snob mais il veut dire en fait que par des habiletés de langage il détourne la conversation. L’exemple le plus évident ici est l’utilisation de la phrase « Si vous êtes en souffrance, il vous appartient de ne plus nous lire ! » au lieu de répondre au fond de la question qui consiste en la justification d’une attaque personnelle pour faire passer une idée.
    Je ne suis peut être pas exempt de ce genre de critiques mais j’espère que chacun osera me le dire.
    Quand à l’utilisation des faits divers je m’en suis déjà exprimé ici (ils cannibalisent l’information car ils « font diversion »): http://www.monaulnay.com/2008/11/fait-divers-aux.html
    PS: Non billel n’est pas en souffrance non plus, je pense qu’il a du bien s’amuser à écrire ces réponses.

Les commentaires sont fermés.