Conseil municipal d’Aulnay : Retour sur des extraits de deux interventions de Jacques Chaussat

de | 2010-11-30

Conseil municipal d'Aulnay : Retour sur des extraits de deux interventions de Jacques Chaussat - image  on http://www.billelouadah.fr Vous trouverez ci-dessous des extraits de deux interventions de Jacques Chaussat, Conseiller général et municipal  lors du dernier Conseil municipal du 23 Novembre 2010.

  •      1) Délibération 35/36 : (Avenant de prorogation des délais de réalisation et financiers à la convention de mandat conclue entre la ville et DeltaVille, pour l'acquisition, le désamiantage, la démolition et l'aménagement en square du site industriel, sis 107 route de Mitry à Aulnay-sous-Bois)

"Des traces d'amiante ayant été décelées en sous-sol, il va de soi qu'une solution est à apporter dans les meilleurs délais. Je ne suis pas technicien mais je m'intérroge sur le fait que l'on va devoir à nouveau remuer le terrain avec des risques de pollution que cela devrait engendrer.

Dans ce cas, d'ailleurs, la mise en place d'une nouvelle protection sera nécessaire. A quel coût ? Et si dans le fond, vous confiiez l'opération à l'Etat pour y installer ensuite un commissariat, plus central et positionné ainsi sur une voie plus aisée pour les nombreux déplacements à effectuer par la police ?

Par ailleurs, le coût supplémentaire de 4,4 millions d'euros fait peur. Comment allons nous faire d'autant que vous venez de nous annoncer d'autres frais (coût global du transfert de l'école du bourg pour une somme de 5 millions, qui sont en quelque sorte des dégats collatéraux). Où en sommes nous aujourd'hui dans les dépenses ? Presque 10 millions d'euros hors école ?
C'est affolant !

Il nous faut aussi tenir compte de la garantie de 50% sur 3,1 millions d'euros que vous envisagez de donner à la société DeltaVille pour son emprunt auprès de la Caisse d'Epargne."

     2) Délibération n°16 : Convention de partenariat avec l'association Unis-cité

"Le projet dit MediaTerre est extrêmement intéressant. D'une part parce qu'il s'agit de s'adresser à des jeunes de 16 à 25 ans dans le cadre du service civique. Et d'autre part parce que la mission d'intérêt général porte sur un thème auquel je suis particulièrement attaché :
"le développement durable
".

  
Il serait intéressant que le Conseil municipal soit informé, bien sùr sur la nature des actions engagées, des coûts engendrés, des résultats obtenus (comme prévu à l'article 8 de la convention), mais aussi sur le ressenti des jeunes dans la mise en oeuvre du projet."

 Source : Aulnay Radical – Le 30 novembre 2010