Régionales : « Jean-Louis Borloo se dit bien servi »

de | 2010-02-17

Régionales : Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie et président du Parti radical, se montre ravi de la progression de ses amis en place éligible sur les listes régionales de l’UMP :
   
« C’est comme la pêche au thon ! On a optimisé les quotas », lançait-il hier au sortir d’un bureau national de son parti à l’Assemblée.
  
« La vie est belle ! Je suis en pleine forme », a -t-il répété devant ses amis, ajoutant à propos du scrutin des 14 et 21 mars : « Je ne vois pas de vague rose, seulement des régions moroses. »
 
Les radicaux espèrent entre 37 et 44 élus
 
En 2004, les radicaux avaient fait élire 17 conseillers régionaux. Cette fois, le parti dont le secrétaire général Laurent Hénart est lui-même tête de liste en Lorraine en espère entre 37 et 44.

Borloo, qui va se déplacer pour faire campagne dans une quinzaine de départements, à commencer par le sien dans le Pas-de-Calais, songe déjà aux cantonales, où il veut renforcer aussi la présence radicale.

Yves Jégo a par ailleurs été élu à l’unanimité du bureau national vice-président du Parti radical. L’ancien ministre de l’Outremer et député-maire de Montereau (Seine-et-Marne) sera notamment chargé de rédiger le « manifeste radical », futur socle des propositions radicales pour les échéances de 2012, présidentielle et législatives.

Source : Le Parisien – Le 17 février 2010