Régionales Ile-de-France 2010 : « Bisbilles à l’UMP pour la tête de liste en Seine-Saint-Denis »

de | 2009-11-26

Régionales Ile-de-France 2010 : La tête de liste majorité présidentielle en Seine-Saint-Denis aux régionales de mars fait l'objet de bisbilles, le sénateur UMP Philippe Dallier et Eric Raoult, le député-maire du Raincy, ayant annoncés mercredi leurs candidatures face à celle de Patrick Toulmet, pressenti par l'UMP francilienne. 
 

"Eric Raoult est évidemment candidat à la candidature", a-t-on indiqué à l'AFP dans l'entourage de ce dernier, en ajoutant qu'"il y a d'âpres discussions en Seine-Saint-Denis pour conduire la liste départementale".
 

M. Dallier vient de "proposer" sa candidature "pour mener la liste dans le département de Seine-Saint-Denis", dans un message envoyé mercredi à Valérie Pécresse, chef de file de la majorité pour les régionales, a déclaré le sénateur dans un communiqué.
 

Régionales Ile-de-France 2010 : M. Dallier est l'un des 23 sénateurs menés par Jean-Pierre Raffarin signataires, début novembre, d'une tribune publiée dans Le Monde qui s'opposait au projet de réforme de la taxe professionnelle, craignant pour le financement des collectivités locales.
 

Sa décision, explique-t-il, est "d'abord motivée par la confusion qui règne actuellement quant à la désignation de la tête de liste et à ses conséquences pour la majorité dans le département".
 

Il rappelle que "dès les premiers jours", il a "soutenu Valérie Pécresse dans la primaire interne" qui l'opposait à Roger Karoutchi pour désigner le chef de file régional.


 Sa candidature permettrait, selon lui, "au travers de ses prises de position sur des sujets aussi fondamentaux pour l'avenir de la Région que le Grand Paris, la réforme des collectivités locales et le problème du partage de la richesse fiscale (…), de prendre en compte l'éventail des points de vue actuellement développés dans la majorité".


 

Régionales Ile-de-France 2010 : M. Toulmet, prothésiste dentaire à Pierrefitte (Seine-Saint-Denis), est président de la chambre des métiers du département.

  
Lors des élections municipales de 2008, ce père de deux enfants avait conduit la liste UMP à Sarcelles (Val d'Oise) où le maire PS sortant François Pupponi l'avait emporté.

    
L'UMP doit examiner vendredi les candidatures des têtes de listes régionales et départementales qui seront officiellement investies lors d'un Conseil national, samedi.
 
Source : AFP – Le 26 novembre 2009

3 réflexions au sujet de « Régionales Ile-de-France 2010 : « Bisbilles à l’UMP pour la tête de liste en Seine-Saint-Denis » »

  1. Patrick

    Y’a pas photo, le meilleur candidat pour le 93, c’est Dallier. Il est connu, il est respecté et il a la classe.
    Après sa polémique sur le devoir de réserve du Goncourt, la candidature de Raoult serait mal perçue. En plus, il faut pas oublier qu’il a soutenu Karoutchi.
    Pour Toulmet, quand on est élu dans le 95, on se présente dans le 95.

  2. apaulogie

    Y a pas mieux que Ramadier… il travaille, il est toujours présent depuis qu il est élu…
    Vive la prime a la competence

  3. julie1966

    Dommage que Eric RAOULT soutenu par Brice HORTEFEUX et Xavier BERTRAND n’ait pas été choisi ! Quant à Philippe DALLIER, il doit mesurer la reconnaissance de sa candidate, qui a dit « C’est RAOULT ou moi ! ». Si elle commence comme ça, on se demande qui fera sa campagne !

Les commentaires sont fermés.