Rama Yade persona non grata chez les Verts

de | 2010-07-29

Rama Yade persona non grata chez les Verts - image  on http://www.billelouadah.fr L'eurodéputé souhaitait que la secrétaire d'Etat aux Sports participe à un atelier sur le football dans le cadre des Journées d'été des Verts. Alors qu'il avait invité la secrétaire d'Etat aux Sports aux journées d'été de son parti, Daniel Cohn-Bendit a dû faire marche-arrière face au déluge de critiques en interne.

 

Les Verts commencent à s'habituer aux frasques de Daniel Cohn-Bendit. Dernière en date, une invitation envoyée par l'eurodéputé à Rama Yade, pour que celle-ci participe à un «atelier foot» dans le cadre des Journées d'été des Verts, fin août. Une proposition qui n'a absolument pas été du goût de la direction du parti, écœurée à l'idée même de recevoir un ministre de Sarkozy lors de son rassemblement estival. A tel point que «Dany» a dû rebrousser chemin et annuler l'invitation.

  
Cet atelier foot, «c'était pour s'amuser et démontrer qu'Europe Ecologie ne s'occupe pas que des malheurs de la planète», argue-t-il, jugeant «absolument ridicule» la position des anti-Yade. «Après la déroute de l'équipe de France en Afrique du Sud, il est temps de réfléchir à l'avenir du sport collectif en France», expliquait l'intitulé du débat prévu sur les dérives du foot business.

«Dany est égal à lui-même. Il a eu cette idée là et il a cru bien faire, sans en discuter collectivement», regrette la porte-parole nationale des Verts, Djamila Sonzogni, contactée par lefigaro.fr. «Il n'y a absolument aucune raison de faire venir Rama Yade à Nantes : ça redorerait son blason, ça laisserait penser que l'écologie que nous proposons est compatible avec le sarkozysme, et ça focaliserait l'attention des médias sur la forme plutôt que sur le fond.»

«Dany est devenu complètement barge»

«Ce que Rama Yade représente me semble tellement aux antipodes des valeurs de l'écologie politique : elle est faussement rebelle, faussement issue de banlieue, elle fait sa midinette, elle ne porte à peu près aucune idée de fond. C'est la politique de l'apparence», pestifère une proche de Cécile Duflot dans Libération. «Tout le monde gueule. Dany est devenu complètement barge. Il veut faire son show-man, nous de la politique», fulmine un autre duflotiste. «On est tous d'accord pour élargir notre rassemblement, mais pas avec n'importe qui. Pas avec une personne qui soutient et fait partie d'un gouvernement anti-social, anti-écolo, anti-immigrés…», insiste Djamila Sonzogni.

En février dernier, Daniel Cohn-Bendit s'était déclaré fan de la secrétaire d'Etat aux Sports. «Je trouve que Rama Yade les dérange à droite et je trouve ça parfait.» «Vous savez qu'elle a commencé dans le bureau d'Yves Cochet ! Elle a une histoire, un avenir et on ne sait pas où elle va finir. Peut-être qu'elle atterrira à Europe Ecologie…», avait alors ajouté l'eurodéputé. Aujourd'hui dépité par ce «délire du politiquement correct d'un noyau dur des Verts», «Dany» dit réfléchir à sa présence aux Journées d'été, qui se tiendront à Nantes du 19 au 21 août.
 
 
Source : Le Figaro – Bastien Hugues – Le 29 juillet 2010