Rama Yade : « Nous avons reçu un coup sur la tête »

de | 2011-10-10

Rama Yade : L'ex-secrétaire d'Etat Rama Yade estime, dans une interview à paraître dans Le Journal du Dimanche, que "le retrait de Jean-Louis Borloo", dont elle soutenait la candidature, "ne signifie pas un quelconque ralliement" et affirme que, "pour l'instant, aucun candidat ne (la) satisfait".

Interrogée sur le renoncement de Jean-Louis Borloo à la présidentielle, Rama Yade confie : "C'est vrai que nous avons reçu un coup sur la tête (…) Je ne doute pas qu'il était sincère pendant tous ces mois et que quelque chose l'a empêché d'aller plus loin", sans préciser davantage. 

"Il faisait entre 6 et 10% (dans les sondages, ndlr) : pour quelqu'un qui n'a pas encore déclaré sa candidature et qui n'avait jamais été candidat, c'était une bonne base. Il était au même niveau que François Bayrou qui lui, s'était déjà présenté deux fois", poursuit-elle.

L'ancienne secrétaire d'Etat aux Droits de l'Homme puis aux Sports estime par ailleurs que "le retrait de Jean-Louis Borloo ne signifie pas un quelconque ralliement. Ceux qui le pensent prennent leurs désirs pour des réalités". Soulignant qu'"aucun candidat ne (la) satisfait pour l'instant", Rama Yade, qui avait quitté l'UMP pour rejoindre le Parti radical, assure : "Nous déciderons qui nous soutiendrons ou pas, au mois de janvier, lors d'un congrès du Parti radical".

Source : AFP – Le 10 octobre 2011