Deuxième Partie du Compte Rendu de la Réunion Publique du Quartier du Gros Saule

de | 2009-03-07

Comme convenu, nous  publions aujourd’hui les autres points marquants de cette réunion avec notamment l’agacement et l’emportement du maire Gérard Ségura à l’encontre du responsable local du MoDem !

                                              Les autres réponses du Maire

Le Maire Gérard Ségura suggère également de nouvelles rondes de police pour enrayer le trafic de drogue, qui menace ce quartier. Il revient notamment sur le projet d'implantation d'un nouveau commissariat de la police nationale près du rond-point Jean-Monnet, qui donnerait à la police un accès plus facile aux quartiers dits "sensibles" comme le Gros Saule, Mitry ou de la Rose des Vents.

Plus surprenant, l'annonce d'une volonté d'implantation d'un bureau de poste sur l'avenue de Savigny. Projet surprenant compte-tenu que les délégués de quartier de Savigny/Mitry n'en étaient pas (encore) informés.

La construction d'un établissement d'aide sociale est également évoquée, notamment à proximité de la salle Tabarly, ou à défaut, près de l'Espace Gros Saule.

Enfin, concernant l'insécurité dans les établissements scolaires, Madame Sino propose la réintroduction de la police dans ces établissements dans le cadre de la prévention scolaire.

Notons également que le Maire, interrogé par Billel Ouadah (Parti Radical), s'est dit aujourd'hui fortement favorable à l'utilisation de la vidéo-surveillance et à son extension.
« J'ai changé d'avis », a clamé Gérard Ségura, en indiquant vouloir améliorer les dysfonctionnements constatés, et se battre en interne par rapport à ses adjoints récalcitrants. Il propose ainsi de mieux former les policiers à cet outil, et de centraliser la vidéo-surveillance au sein d'un poste central.

                                            Le MoDem pris à partie

Cette réunion a donc permis aux différents groupes politiques de s'exprimer, et d'interroger le Maire sur des sujets précis de société.

Présent ce soir là, Jacques Chaussat, Conseiller Général d'Aulnay-sous-Bois, s'est réjoui de constater le changement d'avis du Maire sur la vidéo-surveillance.
M. Chaussat s'est également dit préoccupé de la montée de l'insécurité dans plusieurs quartiers de la ville, et s'est dit prêt à coopérer, au delà de toute « polémique politicienne », avec la majorité afin d'apporter ses idées et son savoir-faire dans la lutte contre l'insécurité. Le Maire s'est montré réceptif et, bien qu'ayant fait remarquer que Jacques Chaussat est un élu du canton sud de la ville, il était prêt à faire appel à ses contributions pour enrayer ce fléau.
« A ce niveau il n'y a pas de frontière », ajoutera Jacques Chaussat.

Le MoDem, en la présence de Rezzak Bezzaouya, a, quant à lui, demandé au Maire s'il était capable, par rapport à la situation actuelle, de tenir la centaine de promesses électorales de la liste PS/PC/Vert, lors des dernières municipales. Il a également montré son inquiétude quant au principe de pollueur-payeur, pourtant si cher à M. Ségura, qui pourrait être bafoué par la récente acquisition du terrain du CMMP (à hauteur de 850 000 €).

Fâché, voire blessé, le Maire s'est alors emporté à l'encontre du responsable local du MoDem en justifiant ses choix politiques de gestion de la ville.
Ce vif échange polémique entre Gérard Ségura et Rezzak Bezzaouya a eu pour conséquence le départ de la salle de nombreux habitants…


Quant au CMMP, le Maire a considéré la question comme urgente, quitte à faire endosser par la ville la majorité de la somme liée à la dépollution, tout en comptant sur une hypothétique aide du Conseil Général et du Conseil Régional.
Il espère cependant que « la propriétaire pollueuse » pourra être amenée, après les travaux, à la table des négociations, pour payer une partie de la facture.
Espérons que "ce concept osé" puisse aboutir et que la propriétaire joue le jeu, afin que le contribuable Aulnaysien (ainsi que les Séquano-Dyonisiens et Franciliens) ne soient pas les seuls à payer dans cette triste affaire qui a entaché et meurtri durablement la ville…

Source : Aulnay Radical – AK – Le 7 mars 2009

Une réflexion au sujet de « Deuxième Partie du Compte Rendu de la Réunion Publique du Quartier du Gros Saule »

  1. jean latouche

    Il va falloir bientôt ouvrir un site pour les promesses de gérard ségura
    1 – donc sur mitry une caisse d’épargne (il ne devait pas grâce à sa maestria refaire revenir le Crédit Lyonnais????)
    2- le gros saule un bureau de poste
    3- un nouveau commissariat
    4- construction d’un établissement social (il n’y a pas de service social de proximité?)
    5- le retour de la police dans les écoles!!! du jamais vu
    6- installation de nouvelles caméras!!
    et le best of the best l’achat d’un terrain pollué en priant que prise de remords l’ancienne propriétaire sorte le chequier !!!
    ce n’est plus les 12 travaux d’hercules… c’est le niveau au dessus
    vous voulez que je vous raconte une belle histoire, c’est l’histoire d’un gars qui va en mairie pour un logement – on lui dit « vous êtes prioritaire » et bien 1 an après… vous trouverez facilement la réponse (il est toujours prioritaire)

Les commentaires sont fermés.