Projet de construction cité arc-en-ciel : un projet entériné ?

de | 2009-07-13

Projet de construction cité arc-en-ciel : un projet entériné ? - image  on http://www.billelouadah.fr    Dans deux précédentes notes (que vous pouvez consulter ici et ici), nous vous avions fait part d'une manifestation pacifique de riverains de la cité arc-en-ciel. Plus de 50 personnes protestèrent contre l'installation, en lieu et place d'un équipement public initialement prévu, d'un immeuble de logements sociaux.
  
Interpellés par ce collectif formé pour l'occasion, (qui a réussi à recueillir, dans le cadre d'une pétition contre projet, plus de 300 signatures), nous avions suivi le déroulement des événements liés directement à ce projet de construction. Après un conseil municipal évoquant, lors d'une délibération rejetée par l'opposition municipale, le projet, et une réunion publique école Fontaine des Prés quelque peu mouvementée, on pouvait espérer que le Maire prendrait soin de donner le temps nécessaire au Conseil de Quartier (Tour Eiffel) pour retravailler le dossier. Il avait en effet évoqué, lors de cette réunion publique, la possibilité, même minime, de mettre sur pied un groupe de travail dédié à ce sujet.

M. Amédro, adjoint au Maire et Conseiller Régional, avait d'ailleurs évoqué le souhait de réduire ce projet immobilier à 12 logements, afin de laisser aux riverains un "square" de verdure, si cher à ce quartier.

Semblant bafouer le principe de démocratie participative si ardemment défendue par Philippe Gente, il s'avère que le Maire aurait signé le permis de construire (et par la même occasion, validé le projet de 24 logements). Ces propos ont été entendus et reportés lors de la réunion publique du quartier de Mitry du 25 Juin 2009, et lors de la réunion publique du 2 Juillet dans la salle du CAP. Si tel était le cas, c'est un sérieux revers à l'encontre de démocratie locale, outil tant mis en avant par la nouvelle municipalité et qui avait fait l'objet d'un numéro spécial d'Oxygène.

Si le besoin en logements sociaux se fait pressant sur notre ville (et sur tout le département en général), nous comprenons mal ce double discours, adapté en fonction de l'audience ou du quartier. La nécessité de construire des logements ne peut se faire sans prendre en compte les particularités du quartier d'accueil, de l'avis des riverains et de l'expérience du terrain des délégués des conseils de quartier. Les "levées de boucliers", que l'on a pu ressentir lors de la tentative de projet immobilier Rue des Saules ou sur celui-ci qui naîtra rue Maurice Nilès, auraient pu être évitées si une consultation auprès des habitants avait eu lieu. Les conseils de quartier auraient pu émettre des avis constructifs, tenter de fédérer une majorité des riverains autour du projet, et éviter toutes ces tensions.

Nous voulions, au travers de cette note, affirmer notre désapprobation sur des méthodes qui ne nous paraissent pas compatibles avec ce qui est prôné par la majorité municipale, à savoir donner les moyens et le pouvoir nécessaires aux conseils de quartier pour participer activement au devenir de leur environnement.

   Nous contacterons les services concernés pour confirmer ou non les propos tenus par Gérard Ségura.

Source : Aulnay Radical – AK – Le 13 juillet 2009

Une réflexion au sujet de « Projet de construction cité arc-en-ciel : un projet entériné ? »

  1. Les quatres tilleuls

    Au secours!
    sauvez nous, nous sommes quatre vieux tilleuls baignant dans 1800m2 de verdure, sacrifiés à la densification!!
    A l’heure du protocole de Kyoto, de la prise de conscience de l’impact de l’homme sur la nature, du fervent désir de réduire les méfaits des gaz à effet de serre, alors que l’écologie semble être aujourd’hui au cœur des préoccupations politique, il semble à tout à chacun inadmissible d’abattre des arbres et de détruire des espaces vert, véritable poumons des villes.
    Alors que toutes les villes se sensibilisent face à ce problème, seront nous connu dans le monde pour être la seule ville( PS avec un chargé d’urbanisme vert) à détruire la nature???????
    au secours!

Les commentaires sont fermés.