Namy (Parti radical), Président du Conseil Général de la Meuse : « Nous retrouvons en Bayrou des capacités de rassemblement que les autres n’ont pas ! »

de | 2012-03-17

Namy (Parti radical),  Président du Conseil Général de la Meuse :
Nathalie Griesbeck et Christian Namy, marraine et parrain du Comité de soutien à François Bayrou. Photo Pascal BROCARD

« Nous retrouvons en François Bayrou des capacités de rassemblement que les autres n’ont pas ! Sortons du combat Sarkozy-Hollande, qui finit par lasser. » Ce n’est pas un militant du MoDem qui le dit et pourtant, il parraine, aux côtés de Nathalie Griesbeck, le comité de soutien lorrain de François Bayrou.

Christian Namy, président du conseil général de la Meuse et sénateur, membre du Parti radical depuis cinq ans, a choisi de soutenir le candidat Bayrou, ce que Danièle Noël, présidente du MoDem 54, salue et qualifie de "courageux" !

Aux côtés de la député européenne et vice-présidente du conseil général de la Moselle, le sénateur de la Meuse appelle l’équipe d’élus militants des quatre départements « à se lancer sur le territoire, à la rencontre des électeurs qu’il faut convaincre de choisir notre candidat, qui vient du monde rural et qui ressemble aux Français ! »

Des militants qui se disent « scandalisés » par l’accueil réservé jeudi aux sidérurgistes de Florange à Paris, devant le QG de campagne du président-candidat. De quoi les motiver pour évoquer des dossiers lorrains urgents comme celui de la sidérurgie. Préparant activement le meeting de Bayrou à Nancy le 21 mars, Nathalie Griesbeck et les siens veulent, pendant la campagne, s’adresser « à tous ces indécis qui pourront le porter au deuxième tour. »

À coup de tractages, de « cafés démocrates », le comité de soutien veut pratiquer devant les Lorrains « ce langage de vérité cher à François Bayrou » en parlant de « cette France solidaire » et d’un « pays uni, rien ne lui résiste », les deux slogans de campagne du candidat centriste.

Source : Le Républicain Lorrain – B. K. – Le 17 mars 2012