Une mission sur la laïcité

de | 2008-02-07

Une mission sur la laïcité - image laiciterepublique1 on http://www.billelouadah.frPromoteur il y a plus d’un siècle de la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat (la fameuse «loi de 1905»), le Parti radical est particulièrement attaché au principe de laïcité, garant d’une République apaisée. Après les débats suscités en 2003-2004 par les signes religieux ostensibles, la laïcité à la Française est aujourd’hui questionnée sur la place qu’elle accorde aux religions dans la sphère publique.

C’est dans ce contexte que le Parti radical vient de confier à Hanifa Chérifi* et Jean-Luc Cadeddu** une mission visant à préparer une synthèse pour la fin du mois de février 2008. D’après la lettre de mission, il s’agit de « rappeler les principes de la laïcité, ses apports à notre République, et le contexte amenant aujourd’hui à nous réinterroger ». Le document doit aussi « préciser les questions qui se posent à nous avec une acuité particulière, et mettre les solutions envisagées en perspective avec la notion même de laïcité ».

   Afin de recueillir toutes les contributions des citoyens désireux de se faire entendre du Parti radical sur ce sujet pour nous essentiel, une adresse e-mail est ouverte : laicite@partiradical.net, sur laquelle vous pouvez envoyer toutes vos contributions.

* Hanifa Chérifi : inspectrice générale de l’Education nationale, membre de la commission Stasi sur la laïcité, secrétaire nationale du Parti radical en charge de l’Intégration
** Jean-Luc Cadeddu : conseiller municipal à la ville de Maisons-Alfort, secrétaire national du Parti radical en charge des droits de l’Homme et de la laïcité

Une réflexion au sujet de « Une mission sur la laïcité »

  1. Mohand Ichiou

    Je salue l’initiative du parti radical sur la laïcité compte tenu de la volonté de nombreuses personnes à vouloir réformer la loi de 1905. je pense qu’une modification de la loi ne peut être nécessaire que si la laïcité se trouve en difficulté ce qui n’est viseblement pas le cas aujourd’hui.

Les commentaires sont fermés.