Les indemnités des élus aulnaysiens

de | 2008-04-05

   En publiant cette note, nous répondons à la demande et à la suggestion de lecteurs qui souhaitent, comme de nombreux aulnaysiens, connaître le montant des indemnités perçues par nos élus (Sources : Direction générale des collectivités locales, Journal Officiel et Assemblée Nationale).

Indemnités brutes mensuelles (en euros) :

– Maire (ville de 50 000 à 99 000 habitants) :
   4 094,90 euros

– Adjoint au maire (ville de 50 000 à 99 000 habitants) :
   1 637,96 euros

– Conseiller général (plus de 1,25 millions d’habitants) :
   2 585,17 euros
– Conseiller régional (plus de 3 millions d’habitants) :
   2 585,17 euros

Les députés :

– Indemnité parlementaire : 5 400,32 euros par mois, plus 162,01 euros d’indemnité de résidence  et  1 390,58 euros d’indemnité de fonction défiscalisée soit 6 952,91 euros.

Pour plus d’informations sur leurs indemnités complémentaires (frais de secrétariat, de mandat…), cliquez-ici

Autres :

– Elus locaux : les frais de fonctionnement de chaque groupe d’élus sont pris en charge par la collectivité locale, qui fixe les frais de représentation de son chef (président de conseil régional, président de conseil général ou maire).

3 réflexions au sujet de « Les indemnités des élus aulnaysiens »

  1. Arnaud Armand

    Il semble que vous ayez été sensible à notre demande et que pour des raisons éditoriales, vous n’avez pas souhaité établir un classement des élus aulnaysiens les mieux indemnisés, j’utilise donc votre rubrique commentaire pour le faire :
    1 – M. Gérard Gaudron (Député) :
    6 952,91 euros
    2 – M. Gérard Ségura (Maire-Conseiller général) :
    6 680,07 euros
    3 – M. Alain Amédro (ConseilIer régional-Adjoint au maire) :
    4 223,13 euros
    Je ne peux que constater que malgré sa défaite aux municipales l’UMP Gérard Gaudron reste légèrement en tête sur son éternel rival PS Gérard Ségura, suivi par le redoutable challenger vert Alain Amedro.
    Ce qui est incroyable c’est qu’il faut cumuler pour être au niveau d’indemnisation d’un député sans frais de secretariat et c’est un classement assez alléchant quand on sait au Ps et chez les Verts, qu’ils sont nombreux à être opposés au cumul des mandats.

  2. Hervé SUAUDEAU

    Vous oubliez l’indemnité représentative de frais de mandats de M. Gaudron qui est de 6278 €. C’est une prime mensuelle s’ajoutant au 6952€ sans avoir à fournir de justificatif.
    Les détails sur:
    http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/indemnite.asp
    Quand au maire d’Aulnay ou aux conseillers régionaux je ne sais pas si ils touchent ce genre de primes mais il serait intéressant de le savoir afin de calculer ce qui tombe réellement sur le compte à la fin du mois.
    Attention tout de même à ne pas tomber dans l’abus de dire que nos élus sont trop payés car aux yeux de leur responsabilité je trouve normal ce qu’ils touchent.

  3. adgouv

    j espère simplement que le nouveau maire qui a arrête son métier de prof ne sais pas inscrit aux assedic

Les commentaires sont fermés.