Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier « Tour Eiffel » entre colère et stupéfaction…

de | 2009-05-27

   Comme nous l'avions annoncé au cours d'une note précédente, l'equipe d'Aulnay Radical, sollicitée par des riverains du quartier "Tour Eiffel", participait ce dimanche 24 Mai au rassemblement organisé par "les défenseurs du square Arc-en-ciel".
Sous une chaleur suffocante et un soleil de plomb, les habitants de la cité Arc-en-ciel s'étaient donc donné rendez-vous à 14h00, sur la rue Maurice-Nilès :

Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier

Un permis de construire sur un espace vert, déposé récemment par la Mairie, a suscité la colère d'un grand nombre de résidents.
Aulnay Radical était sur place pour questionner les habitants et connaître les raisons de ce tollé provoqué par ce futur projet immobilier.

Une surprise totale :

La cité Arc-en-ciel, autrefois gérée par la Fondation Abbé Pierre, avait été rétrocédée généreusement à l'OPHLM il y a plusieurs années. Cette cité a ensuite été reconstruite (ou rénovée) et de nouveaux pavillons modernes, disposant d'un jardin, ont vu le jour.

« Ce projet a été une véritable réussite », nous confieront plusieurs habitants. « C'est calme, c'est vert ,et en plus, tout le monde se connaît ».

La plupart des résidents viennent d'autres quartiers de la ville. Beaucoup d’entre eux ont quitté un appartement pour goûter au charme d'un nouvel environnement.

 Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier
Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier

Au centre se trouve un espace vierge sur lequel de magnifiques tilleuls semblent vouloir attendre des arbres décoratifs ou d’autres plantations. Mais pour le moment c’est du matériel dédié au bâtiment qui est entreposé sur ce terrain.
Ces engins de travaux publics ont intrigué ; plusieurs riverains ont été alertés par la présence de machines de forage. Une étude de la pollution du sol a en effet été effectuée afin d'envisager l'implantation d’un immeuble de logements collectifs. Confirmation en a été apportée par le service cadastre de la ville.
Ce terrain appartient à la municipalité et devrait être réservé à l'aménagement d'une construction de 12 mètres de haut dédiée exclusivement à des logements sociaux.

Des blogs locaux (Aulnay en Clair, MoDem Aulnay, Aulnaylibre, Monaulnay…), ainsi que le Parisien et plusieurs chaînes de télévision nationale, ont été informés de ce projet.

Une réaction hostile et des riverains décontenancés :

Très vite, les riverains de la cité Arc En Ciel se sont mobilisés contre ce projet. A ce jour, près de 300 signatures ont été recueillies pour préserver cet espace qui participe au bien-être des habitants du quartier.

Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier

« C'est le seul endroit vert du quartier », nous dit une riveraine, « depuis les travaux, nos enfants ne peuvent plus jouer sur ce terrain et nous avons constaté une augmentation des incivilités »

« Cette cité est formidable et tout le monde se connaît, avec ce projet de construction, nous avons peur de perdre cette proximité qui fait le charme de notre quartier », nous confie un habitant.

Rappelons que ce projet consiste à construire un bâtiment de 24 logements, 48 places de parking, sur 12 mètres de haut bien au-delà de la moyenne des pavillons environnants.

« L'école Fontaine des Près est déjà saturée, plusieurs de nos enfants sont obligés de se rendre à l'école Paul Bert. Avec l'arrivée de nouveaux habitants, ce problème de saturation n'en sera que plus criant », nous indique, avec beaucoup d'inquiétudes, une mère.
« De plus, la crèche la plus proche se trouve au Parc Gainville ou au Centre Gare. La distance en décourage plusieurs, nous ne comprenons pas un tel projet alors que nous manquons de choses évidentes ».

« Nous ne voulons pas une détérioration de notre quartier, nous souhaitons être écoutés et faire partie intégrante des décisions sur le devenir de notre environnement », ajoute, non sans amertume, un groupe de femmes vivant dans le quartier.

   Nous publierons prochainement la suite de cet article avec notamment les questions de démocratie locale mises à mal par l’absence d’informations et de consultation de la municipalité…

Source : Aulnay Radical – AK – Le 27 mai 2009

4 réflexions au sujet de « Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier « Tour Eiffel » entre colère et stupéfaction… »

  1. Mireille P

    Un grand merci à l’équipe d’Aulnay Radical de relayer notre combat. Nous voulons tous garder cet espace vert. J’habite ce quartier depuis quarante-trois ans. Je ne peux concevoir l’idée que ces quatre derniers arbres puissent disparaître. Nous serons présents au prochain conseil municipal pour défendre notre cadre de vie. Je voudrais dire à vos lecteurs que si nous laissons aujourd’hui cette imposante construction, demain ce seront d’autres projets du même ordre qui fleuriront !
    Je tiens une nouvelle fois à vous remercier.
    Mireille

  2. Stéphane Fleury

    Tu es sûr pour le parking…? Des habitants m’ont dit que le sous-sol était composé d’anciens marais et que toute construction en profondeur paraissait impossible. Information à vérifier j’imagine pour compléter ce dossier.

  3. Arnaud Kubacki

    Bonjour Stéphane,
    Pour les places de parking, il s’agit de propos de plusieurs riverains, qui se seraient renseignés auprès du Cadastre. Nous effectuerons une vérification dans la semaine pour confirmer ces propos. Nous avons également été avertis du fait que La Morée s’écoule (s’écoulait ?) pas très loin de là et que la nappe phréatique se situait à environ 3 mètres de la surface du sol. Par conséquent, aucune cave n’est envisageable dans le secteur (confirmation par plusieurs riverains, car ces caves seraient inondables). Il peut s’agir de places de parking au sol ou aérien (c’était une hypothèse du premier projet de la Rue des Saules, me semble t-il, afin de ne pas trop empiéter sur les espaces restants).
    Nous compléterons le dossier en conséquence.

  4. Francoise H

    QUE VIENT FAIRE CET IMMEUBLE DANS UN QUARTIER PAVILLONNAIRE QUI DU RESTE A TOUJOURS ETE PAISIBLE ET SANS HISTOIRE. DE PLUS, UN PETIT PARC DANS CET ENVIRONNEMENT ETAIT VRAIMENT SOUHAITABLE. IL NE FAUT PAS BAISSER LES BRAS.

Les commentaires sont fermés.