Les faramineuses dépenses de Julien Dray

de | 2009-01-14

Les faramineuses dépenses de Julien Dray - image  on http://www.billelouadah.fr

   Tracfin, la cellule antiblanchiment du ministère des Finances, a relevé que les "paiements réalisés" par le député socialiste Julien Dray avec sa carte bancaire "depuis la mi-décembre 2005 s'élèvent, pour les seuls flux supérieurs à 500 euros, à 313.180,56 euros", selon des extraits de son rapport publiés mercredi dans L'Est républicain.

Dans son rapport, Tracfin émet en outre son "interrogation" quant aux "contreparties" obtenues par les émetteurs des chèques dont M. Dray est au final bénéficiaire.
  
Julien Dray est l'objet d'une enquête préliminaire ouverte le 10 décembre par le parquet de Paris pour abus de confiance à la suite d'un signalement de Tracfin portant sur des mouvements de fonds suspects à partir de comptes de l'association Les Parrains de SOS Racisme et de l'organisation lycéenne Fidl, depuis janvier 2006.

Les enquêteurs soupçonnent l'élu, âgé de 53 ans, d'avoir bénéficié d'une partie de ces sommes, évaluées au total à 351.027 euros.

"Nombre de chèques tirés enregistrés posent la question de leur contrepartie. Les émetteurs ont en effet soit leur siège social dans le département dont M. Dray est l'élu, soit ils ont obtenu un chantier public dans sa circonscription, soit obtenu un marché public avec le Conseil régional d'Ile-de-France", écrit Tracfin dans son rapport.

L'intégralité du rapport a été mise en ligne dès 7H00 sur le site www.estrepublicain.fr, a indiqué à l'AFP un journaliste du quotidien régional. "Ces flux suscitent les interrogations du service", selon Tracfin cité par le quotidien.

Le Monde et Le Parisien ont fait aussi état de ces interrogations dans leurs colonnes. Une plainte a été déposée le 23 décembre par M. Dray pour violation du secret professionnel et recel de cette infraction.
D'après la cellule antiblanchiment de Bercy, qui a analysé les comptes de l'élu socialiste, "les paiements réalisés par M. Dray, avec sa carte +Centurion+ (une carte American express), depuis la mi-décembre 2005 s'élèvent, pour les seuls flux supérieurs à 500 euros, à 313.180,56 euros".

Quelque "134 opérations ont ainsi été réalisées, allant unitairement jusqu'à 18.500 euros", facturés en août chez l'horloger Breguet, selon le rapport.

Environ 131.000 euros ont entre autres été dépensés pour des montres, pour une trentaine d'achats, alors que 15.588 euros d'achats sont rassemblés par les enquêteurs de Tracfin sous le vocable "Luxe stylo", d'après L'Est républicain.

   Selon le quotidien régional, qui dit avoir contacté le député PS, les revenus du couple Dray atteignent 15.000 euros, ce que l'élu a estimé compatible avec son train de vie.
"Cette affaire n'aurait jamais dû être confiée à la justice, car ce n'est en rien une affaire pénale. C'est au mieux un dossier fiscal", a estimé Julien Dray, dont les propos sont rapportés par L'Est républicain.

Source : AFP – Le 14 janvier 2009

2 réflexions au sujet de « Les faramineuses dépenses de Julien Dray »

  1. Yousri Hidri

    Alors mon commentaire censuré est toujours prejudiciable, au vu des nouvelles fraiches?
    [ NDLR : Yousri Hidri,
    Nous avons échangé par courriel et à votre demande, nous vous avons retourné votre commentaire.
    Aussi, nous vous avions précisé qu’il ne fallait pas tomber dans la provocation et le piège tendu par la courageuse Cindy Vargin…
    Notre sentiment est qu’il faut savoir parfois ignorer ces personnes qui ne s’expriment que sous des pseudos anonymes.
    D’ailleurs, nous vous confirmons que nous ne publierons plus les commentaires provocateurs et accusateurs de Cindy Vargin dans la mesure où elle n’est pas identifiable.
    Cordialement ]

  2. Yousri Hidri

    Merci pour vos precisions, c’etait juste pour vous faire remarquer que dans le fond, je n’avais pas tout a fait tort(quand aux positions de comptes), mais je suis de votre avis quand a ne pas relever, ou publier les propos de Cindy Vargin, qui sont plus de l’ordre de la polemique vindicative.
    cordialement.

Les commentaires sont fermés.