Les amis de Borloo font la leçon

de | 2011-03-28

Les amis de Borloo font la leçon - image  on http://www.billelouadah.fr Les amis de Jean-Louis Borloo ne veulent pas verser d’acide sur les plaies de l’UMP, parti auquel ils sont associés. Mais ils ont vu hier soir dans la « claque » infligée au parti présidentiel un encouragement à accélérer la confédération centriste indépendante à laquelle Borloo s’est attelé.

L’ancien ministre de l’Ecologie, qui ne siège plus dans les instances dirigeantes de l’UMP et avait appelé à barrer la route aux candidats FN, sera le 7 avril l’invité de la dernière émission d’Arlette Chabot « A vous de juger ».

Il marquera à nouveau sa différence et son ambition de proposer un autre projet aux Français en 2012. La chasse sur les terres frontistes dans la campagne cantonale a laissé les radicaux amers : « Si les électeurs eux-mêmes n’ont pas voulu de l’ambiguïté avec le FN, c’est qu’il ne fallait pas l’ouvrir! », taclait hier soir le secrétaire général du Parti radical, Laurent Hénart.
 
Son président d’honneur, André Rossinot, pose, lui, un ultimatum : « L’UMP a un mois pour changer, pour se réorganiser et accepter sa diversité! » Il en appelle à un retour à l’équilibre de la « philosophie fondatrice du parti présidentiel » face au virage à droite de l’UMP. Et Hénart d’ajouter : « Les cantonales confirment les régionales : plus l’UMP se réduit à son aile droite, moins on a de chances de gagner. C’est la confirmation que, lorsqu’on est absent des préoccupations sociales et économiques, ça se paye ». La sortie du Parti radical de l’UMP sera à l’ordre du jour du congrès des radicaux des 14 et 15 mai .

Source : Le Parisien – Martine Chevalet – Le 28 mars 2011