Législatives 2012 – Rhône : « Le Parti radical condamne fermement la position du ‘ni-ni’ de l’UMP »

de | 2012-06-14

Législatives 2012 - Rhône : Par l’intermédiaire de leur président départemental Bernard Fialaire, les Radicaux du Rhône condamnent "fermement la position du ‘ni-ni’ de l’UMP", qui ne prend pas clairement position pour faire barrage au FN au 2nd tour des législatives. 

"La Fédération du Rhône du Parti Radical restera intransigeante, en toutes circonstances, sur la défense des valeurs républicaines et humanistes et contre les dérives droitières de l’UMP", rappelle Fialaire dans un communiqué.

Ce dernier souhaite une"clarification de la stratégie de l’UMP vis-à-vis du Front National", regrettant "les prises de position de certains de ses dirigeants durant l’entre deux tours des élections législatives." 

Lors d’une conférence de presse mercredi, le secrétaire départemental de l’UMP Michel Forissier et le président du Conseil général Michel Mercier ont confirmé qu’ils n’appelleraient pas à voter nommément pour un candidat PS.

Dans la 14e circonscription du Rhône, ou le socialiste Yves Blein affronte au 2nd tour des législatives la candidate FN Sandrine Ligout, Michel Mercier déclarait "faire confiance aux républicains" sur ce territoire. 

Source : Lyonmag.com – Le 14 juin 2012

NDLR : Sur ce point important où la majorité des centristes est favorable à un front républicain pour faire barrage au FN, il serait très intéressant, dans un souci de transparence à Aulnay, au sein du Parti radical, de connaître le point de vue et le sentiment du conseiller général et municipal Jacques Chaussat ???