Législatives 2012 : « Radioscopie politique de la Seine-Saint-Denis (93) »

de | 2012-01-05

Législatives 2012 :
Depuis sa création à la fin des années 60, la Seine-Saint-Denis est une terre majoritairement à gauche. Aussi, à l’issue des élections législatives de 2012 et ce, quel que soit le résultat de l’élection présidentielle, notre département le restera très certainement.

L’enjeu en Seine-Saint-Denis sera essentiellement de voir si le PS parviendra à conquérir de nouvelles positions, notamment au détriment des députés communistes mais également de la droite et du centre.

Comme vous le savez, le redécoupage de 2009 a ramené le nombre de circonscriptions de 13 à 12 en Seine-Saint-Denis.

Dans ce département qui compte actuellement 5 députés PS, 4 députés communistes (GDR, PCF et apparenté), 3 députés UMP et 1 député Nouveau Centre, le redécoupage s’est caractérisé essentiellement par la suppression de l’actuelle 3ème circonscription, regroupant les cantons d’Aubervilliers-Est, Aubervilliers-Ouest, La Courneuve et la commune du Bourget, dont le député est Daniel Goldberg (PS).

Le canton de La Courneuve est ainsi désormais rattaché à la 4ème circonscription (députée actuelle : Marie-George Buffet, PCF), qui regroupait déjà ceux du Blanc-Mesnil, de Stains et la commune de Dugny.

La commune du Bourget est, quant à elle, rattachée à la 5ème circonscription (député actuel : Jean-Christophe Lagarde, Nouveau Centre), déjà constituée du canton de Bobigny et de la commune de Drancy.

Les cantons d’Aubervilliers-Est et Aubervilliers-Ouest forment, avec ceux de Pantin-Est et Pantin-Ouest, la nouvelle 6ème circonscription (député actuel : Claude Bartolone, PS), celle-ci perdant les cantons de Bagnolet et des Lilas.

Les autres modifications sont les suivantes :
– rattachement du canton de Bagnolet à la 7ème circonscription (député actuel : Jean-Pierre Brard, apparenté PCF), déjà composée de ceux de Montreuil-Est, Montreuil-Nord et Montreuil-Ouest,
– rattachement du canton des Lilas à la 9ème circonscription (députée actuelle : Elisabeth Guigou, PS), qui comprendra également toujours ceux de Bondy-Nord-Ouest, Noisy-le-Sec et Romainville, mais qui perd celui de Bondy-Sud-Est,
– rattachement du canton de Bondy-Sud-Est à la 10ème circonscription (député actuel : Gérard Gaudron, UMP), qui comprend déjà ceux d’Aulnay-sous-Bois-Nord, Aulnay-sous-Bois-Sud et des Pavillons-sous-Bois.

Enfin, six circonscriptions gardent, quant à elles, exactement la même configuration que lors du découpage de 1986 : 2 ont des députés UMP (Patrice Calméjane et Eric Raoult), 2 des députés PS (Bruno Le Roux et Michel Pajon) et 2 des députés communistes (François Asensi et Patrick Braouezec).

Demain, la suite avec une revue d’ensemble des 12 nouvelles circonscriptions où seront très probablement candidats les 13 députés sortants

Source : Aulnay Radical avec Le Parisien et politiquemania.com – Le 5 janvier 2012