Seine-Saint-Denis : « Les chiffres clés »

de | 2008-10-02

   Il y a 44 ans, la Seine-Saint-Denis a été créée par une loi de Roger Frey, ministre de l’Intérieur du Général de Gaulle, pour réorganiser la région parisienne. Elle porte depuis le numéro 93, qui était celui de Constantine au moment de l’Algérie française.
   
POPULATION

– 1 485 000
habitants au 1er janvier 2006, 6e département le plus peuplé.
– 29 % de la population a moins de 20 ans (25 % au niveau national).
– 441 410 étrangers au 31 décembre 2006, soit 30% de la population. 165 nationalités.
– 27 000 naissances chaque année dans le 93 qui a le taux de natalité le plus élevé de France métropolitaine.

LOGEMENT
– 31 dossiers de rénovation urbaine en cours (sur 336 au niveau national).
– 479 millions d’euros : coût du projet de rénovation du plateau de Clichy-Montfermeil.
– 36 % de logements sociaux, plus fort taux en Ile-de-France.

REVENUS – PAUVRETE
– 51 000 érémistes en 2007 (3e rang national).
– 18,1% de la population vit sous le seuil de pauvreté (11,7% en France métropolitaine).
– Un enfant sur quatre vit sous le seuil de pauvreté (16,4 % au plan national).

ECONOMIE
– 9,3 % : c’est le taux de chômage au 2e trimestre 2008 (7,2 % au niveau national).
– 15 900 emplois industriels de moins entre 1995 et 2004. Dans le même temps, le secteur des services en a gagné 50 000.
– 8 519 créations d’entreprises en 2007, soit 11,3 % des créations en Ile-de-France.

DELINQUANCE
– 67 000 faits de délinquance constatés au premier semestre 2008, soit 400 faits par jour. Des chiffres en baisse de 5,87 % par rapport à 2007.
 
Source : Le Parisien