Jean-Louis Borloo : le 2ème EPR « assez marginal »

de | 2008-07-04

Le ministre de l’Ecologie Jean-Louis Borloo a qualifié aujourd’hui d’"assez marginal" le rôle du second réacteur nucléaire EPR de 3ème génération dont la construction a été annoncée par Nicolas Sarkozy, jugeant qu’il ne changera "pas fondamentalement la production électrique française".

"Un EPR de plus ou de moins, ça ne va pas changer fondamentalement la production électrique française", a déclaré le ministre sur France Inter, affirmant aussi : "C’est une idée, mais au fond c’est assez marginal".

"Nous sommes à la veille, peut-être, d’une révolution qui va être l’électricité. Si demain matin les voitures sont presque toutes électriques, il va bien falloir qu’on produise de l’électricité, et on ne va pas le faire avec des centrales thermiques à charbon qui aggravent l’effet de serre", a développé le ministre.

"En revanche, plus que doubler les énergies renouvelables, ça change le mix énergétique français, et réduire de 20 ou 30%, ce qui est l’objectif, les besoins énergétiques, faire des économies d’énergie, investir massivement sur les économies d’énergie, ça c’est sûr que c’est une bonne idée !", a-t-il conclu.
 
Source : AFP – Le 4 juillet 2008