Jean Arthuis appelle à la création « sans délai » d’un nouveau parti centriste

de | 2012-07-07

Jean Arthuis appelle à la création

Le comité exécutif de l’Alliance Centriste s’est réuni le 7 juillet 2012. Il a salué la réélection des deux députés sortants, Thierry Benoit (Ille-et-Vilaine) et Philippe Folliot (Tarn).

Tirant les enseignements de la trop longue période électorale, il se réjouit de la création à l’Assemblée nationale d’un groupe centriste, à l’image de celui du Sénat, annonciateur du rassemblement de toutes les composantes de la droite modérée.

La méthode doit permettre d’éviter les querelles d’ambitions individuelles. Dès lors, la présidence de ce parti ne pourra en aucune façon se confondre avec une candidature à la prochaine élection présidentielle. Les valeurs libérales, sociales et européennes doivent marquer l’offre politique attendue par les Français, portée par une formation indépendante, clairement positionnée au centre droit. En conséquence, il demande la création sans délai d’un parti nouveau à la constitution duquel l’Alliance Centriste entend prendre une part active.

L’urgence est de travailler le fond pour redonner son sens à l’engagement politique et délivrer un message d’espoir.

Le président Jean Arthuis