Intervention de Ludovic Toro, Président du Groupe d’opposition au Conseil Général 93, relative à la construction de 12 collèges en Seine-Saint-Denis

de | 2011-02-27

Intervention de Ludovic Toro, Président du Groupe d'opposition au Conseil Général 93, relative à la construction de 12 collèges en Seine-Saint-Denis - image  on http://www.billelouadah.fr Monsieur le Président, chers collègues, Mesdames, Messieurs,

Nous avons décidé de faire une intervention unique sur ce rapport, intervention donc collégiale.

Merci pour ce rapport préalable à la passation de contrats de partenariat public-privé et, disons-le tout de suite, en rompant prématurément  un peu le charme d’un  suspense insoutenable, notre groupe votera un « oui » unanime.

Oui pour la construction rapide de ces collèges, oui pour leur mise à disposition pour les collégiens et bien sûr, oui pour l’appel au privé!

Oui, mon amie Katia Coppi a toujours défendu et a voulu la reconstruction de son collège aux Pavillons-sous-Bois.

Oui, mon ami Jacques Chausssat a toujours défendu et a voulu son 7ème collège  à Aulnay-sous-Bois.

Oui, j’ai toujours défendu la reconstruction du collège Louise Michel à Clichy-sous-Bois et celle de Jean-Baptiste Corot au Raincy.

Et aussi bien toi, Claude, que toi, Mathieu, connaissez l’engagement, de Katia Coppi, celui de Jacques Chaussat, le mien et celui de l’ensemble de nos collègues  pour la construction de nos collèges !

Pour accéder à l'ensemble de l'intervention de Ludovic Toro relatif à la construction de 12 collège en Seine-Saint-Denis cliquez-ici

Source : Aulnay Radical – Le 27 février 2010

Une réflexion au sujet de « Intervention de Ludovic Toro, Président du Groupe d’opposition au Conseil Général 93, relative à la construction de 12 collèges en Seine-Saint-Denis »

  1. marie jean-bart

    Au plus près des préoccupations quotidiennes. Telle est la méthode que la droite sociale – majoritaire dans le département – doit continuer d’appliquer pour convaincre les électeurs de sa compétence.
    Non à l’idéologie et oui à l’intérêt collectif.

Les commentaires sont fermés.