Recours Elections Aulnay mars 2008 : « Il demande « malgré lui » l’annulation des municipales »

de | 2008-08-28

Recours Elections Aulnay mars 2008 : Photo issue du mensuel d’informations municipales Oxygène n°266 Juillet/Août 2008
 
  HERVÉ SUAUDEAU n’en démord pas. Il est victime « au minimum d’une erreur » des services préfectoraux. En avril, il recevait un courrier du tribunal administratif de Cergy, accusant réception de son recours contre le résultat des élections municipales à Aulnay. Hervé Suaudeau avait dénoncé des irrégularités dans l’installation des machines à voter lors du vote, mais il affirme n’avoir jamais demandé l’annulation du scrutin.
   
«Ce n’est pas efficace. J’avais simplement envoyé une note au préfet sur le déroulement des opérations de vote pour qu’il en tire ses propres conclusions », indique-t-il. Mais le préfet, n’estimant pas opportun de demander lui-même l’annulation, a transmis pour examen au tribunal administratif. « La lettre est alors devenue de fait un recours. C’est la procédure habituelle », indique-t-on à Bobigny. Hervé Suaudeau a bien reçu du tribunal un formulaire de désistement. Mais il refuse de le remplir : « Je n’ai pas à retirer un recours que je n’ai jamais formé, s’obstine-t-il. La seule plainte que j’ai déposée est une plainte contre X après avoir constaté des bris de scellés sur les machines à voter. »
   
   En attendant, son recours s’ajoute à ceux déposés par l’UMP et le MoDem, et fait grimacer les membres de la nouvelle majorité, dont l’une des premières décisions fut d’abandonner le vote électronique.
   
Source : Le Parisien – Gwenael Bourdon – Le 27 août 2008