DROIT DE VOTE DES ÉTRANGERS – Jean-Louis Borloo : “Savoir tendre la main…”

de | 2011-12-09

Alors que la nouvelle majorité sénatoriale – soudain fidèle, comme l’a dit hier (sans rire) le socialiste Georges Sueur à « l’engagement moral » pris, il y a trente ans, par le candidat François Mitterrand – souhaite que soit accordé aux étrangers un droit de vote aux élections locales, elle reçoit, venu de la droite, un renfort non négligeable : celui du radical Jean-Louis Borloo.

Ce dernier admet qu’il s’était déjà prononcé en ce sens. Et indique qu’il n’a pas l’intention de changer d’avis. « Je comprends les réticences de beaucoup », dit tout de même l’ancien ministre de l’Ecologie, par allusion à la crise historique que traverse le pays. Pour autant, Borloo n’en démord pas : « La France connaît une vraie et croissante difficulté pour assurer sa cohésion. Alors, chaque fois qu’on peut tendre la main, il faut le faire : les avantages l’emportent toujours sur les inconvénients… »

Source : France Soir – Dominique de Montvallon – Le 9 décembre 2011