Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier « Tour Eiffel » entre colère et stupéfaction… Partie 2

de | 2009-06-01

   Comme convenu, nous publions la deuxième partie de notre rencontre et notre participation le dimanche 24 mai 2009 au rassemblement organisé par "les défenseurs du square Arc-en-Ciel".

Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier Les questions de démocratie locale mises à mal ?

Interrogé par nos soins, le seul délégué de ce quartier présent lors de la manifestation nous confie qu'aucun membre du conseil de quartier n'avait été prévenu. Une dame, apparemment proche de la majorité municipale, nous avait pourtant affirmé le contraire. En définitif, il s’avère qu’aucune information n’a été donnée et qu’aucune consultation organisée…

« Nous sommes tout à fait contre ce projet, mais nous ne sommes pas contre l'implantation de deux ou trois pavillons supplémentaires, s'il faut répondre à la crise du logement », nous indique un habitant.

« Le projet initial n'a déjà pas été respecté, et l'on voit maintenant que la Mairie nous impose un projet que personne ne veut », s'indigne un couple de retraités présents depuis plusieurs décennies. 

« En plus, la circulation est déjà dangereuse à cet endroit, car des automobilistes coupent par la cité pour éviter un feu tricolore. Je vous laisse imaginer ce que cela deviendra avec 48 nouvelles voitures… »

« Le sol dans ce quartier est inondable, et la nappe phréatique se trouve à 3 mètres environ. La Morée coule dans les souterrains à proximité, comment peut-on construire un tel bâtiment ? Où vont-ils implanter les 48 places de parking ? », s’interroge un riverain. « La municipalité se targue de la démocratie locale et de la concertation. Mais là, rien pour nous informer. Ceux qui nous promettaient de préserver les espaces verts et de renforcer le lien social, il y a encore quelques mois nous ignorent, comme si nous étions des citoyens de seconde zone… »

Des représentants de la majorité municipale étaient attendus mais personne ne vint à la rencontre des résidents (plus de 100 personnes selon nos estimations). Cependant, nous avons appris, par hasard, qu'une épouse d'un adjoint de la majorité municipale actuelle avait fait le déplacement pour « convaincre » du bien fondé de l’opération.
Mais son agressivité relative (à plusieurs reprises, elle a qualifié de « comportement égoïste » les manifestants, en signifiant qu'il fallait du logement social) et le refus d'argumenter sur ses propos ont empêché un échange constructif.

Aulnay-sous-Bois : Les habitants du quartier

Des propositions diverses pour répondre à des besoins variés

Une habitante nous confie également avoir un avis partagé : "malgré ma préférence pour un parc pour les enfants, il existe une forte demande de logements dans la ville. Un bâtiment de 2 étages, pas plus, suffirait et ne provoquerait pas une telle colère dans notre quartier."

Les habitants nous ont, tout au long de ce rassemblement, fait part de leurs souhaits pour le devenir de cet espace. Ainsi :

·         Espace vert non clôturé pour les pique-niques et les enfants (square)

·         Aire de jeux

·         Equipement pour les personnes âgées et les personnes handicapées

·         Une crèche, etc…

Ces propositions auraient pu être débattues dans les réunions de travail des conseils de quartier !
Seront-elles étudiées par la municipalité ? Nous contacterons la démocratie locale pour en savoir plus sur ce dossier.

Quelques alertes sur les problèmes actuels de la cité

Nos échanges avec les riverains nous ont permis de recenser un certain nombre de dysfonctionnements et de problèmes dans le quartier.

·         Problèmes de circulation dus au contournement par des automobilistes d’une rue avec un feu tricolore.

·         Difficultés de stationnement dans le secteur.

·         Absence de gardien pour répondre aux difficultés du quotidien et assurer le respect du règlement.

·         Loyers importants

·         Manque d'infrastructures dans les pavillons pour favoriser le déplacement des personnes handicapées

Une pancarte provocatrice ?

Enfin, plusieurs riverains ont tenu à nous montrer l'affichage depuis le 21 mai 2009 d'une nouvelle pancarte présentant les objectifs des travaux en cours.

Surprise :
le projet immobilier tant décrié par les riverains n'y est pas mentionné !

Cet oubli accentue la colère des résidents. « On veut nous cacher les choses alors que nous savons très bien ce qu'ils envisagent de faire à cet endroit », s’exclame une habitante du quartier.

   L’équipe d’Aulnay Radical vous tiendra au courant de la suite des événements, et nous interrogerons les services compétents pour faire un point plus précis de la situation de ce quartier.
Si vous souhaitez faire part de votre point de vue ou si vous rencontrez également des problèmes sur votre quartier, n’hésitez surtout pas à prendre contact avec notre équipe.

Source : Aulnay Radical – AK – Le 1er juin 2009