Aulnay-sous-Bois : Jean-Claude Abrioux rallie le Parti Radical

de | 2009-11-05

Aulnay-sous-Bois : Jean-Claude Abrioux rallie le Parti Radical - image  on http://www.billelouadah.fr Face à la montée de l’inquiétude voire de la colère des aulnaysiens, Jean-Claude Abrioux explique qu’il ne pouvait se montrer passif !
Il a en conséquence décidé d’adhérer au Parti Radical de Jean-Louis Borloo.

Très attaché aux valeurs républicaines, il souligne que son adhésion au Parti Radical ne doit pas être une surprise dans la mesure où il a toujours été "compagnon de route de la famille radicale" ; Jean-Claude ajoute qu’il envoie ainsi un message fort au "peuple aulnaysien", celui d’entrer en résistance face aux dérives socialistes.

Avec Jacques Chaussat et Billel Ouadah, Jean-Claude Abrioux veut ainsi contribuer au niveau local au développement des valeurs humanistes, fondement de notre mouvement.

La seule ambition de Jean-Claude est de servir sa ville d’Aulnay-sous-Bois et bien entendu ses habitants.

Au sein du Parti Radical, nous nous réjouissons de la venue de ce gaulliste convaincu qui, par son action politique pendant plus de vingt années, a su préserver entre autres l’identité à la fois résidentielle et populaire d'Aulnay qui fait encore aujourd’hui son charme.

Source : Aulnay Radical – Le 5 novembre 2009

9 réflexions au sujet de « Aulnay-sous-Bois : Jean-Claude Abrioux rallie le Parti Radical »

  1. Alain Kasperzak

    C’est vraiment un excellente nouvelle que Jean-Claude Abrioux reprenne du service pour aider l’opposition à sortir de sa léthargie.

  2. frank cannarozzo

    je n’interviens habituellement pas sur ce blog de nos amis qui sont libres de leur parole mais cher monsieur Kaperzak, cela serait bien que vous explicitiez de qui vous parlez quand vous parlez de léthargie. le terme « opposition » est trop large et trop vague pour que chacun puisse comprendre.
    personnellement je me permet de rappeler ici quelques actions que ma modeste personne a mise en place depuis mars 2008 :
    1. action en justice contre l’élection de mars 2008 (c’est moi qui ai rassemblé l’ensemble des pièces du dossier)
    2. réalisation et distribution de 17 tracts sur 1 an au nom de l’opposition municipale
    3. participation et interventions dans 44 des 48 réunions publiques que monsieur Segura a mené sur la ville
    4. intervention à tous les conseils municipaux sur les dossiers chauds et difficiles
    5. depuis la rentrée, organisation d’une réunion mensuelle ouverte à tous pour expliquer les conséquences de ce qui se vote au conseil municipal.
    6. maintien du contact avec nos amis partout sur la commune.
    et pourtant mes vies familiale comme professionnelle sont très chargées. alors vous avez raison, ce serait bien que tout le monde en fasse autant, cela contribuerait à l’objectif commun : combattre monsieur Segura et ses terribles erreurs pour la ville.
    j’espère cher ami vous avoir éclairer sur une partie de mon action, devrais-je dire de mon combat, et que vous saurez exiger de tous la même transparence et la même persévérance.
    bien à vous.

  3. Alain Kasperzak

    Je suis surpris parce que l’opposition ne se résume pas à votre seule petite personne et il ne faut pas confondre agitation stérile et action.
    J’habite avenue Louis Blanc et hormis un bulletin d’adhésion torchon dans ma boite aux lettres, je n’ai rien vu de l’opposition. Qu’avez-vous fait pour aider au relogement de la cité Sainte-Anne ou arrêter le bruit des jeunes du Parc Faure ? Rien.
    Je suis persuadé que Jean-Claude Abrioux aurait agi lui pour nous défendre. C’est pour ça que son adhésion au parti radical de Jacques Chaussat est une excellente nouvelle.
    Bien à vous.

  4. Billel Ouadah

    Monsieur Kasperzak,
    Je tenais à vous remercier pour vos contributions sur notre blog et par nos commentaires respectifs, je pense sincèrement que l’adhésion de notre ami Jean-Claude ne doit pas être la marque d’une discorde dans notre camp.
    Bien au contraire, cette adhésion au Parti Radical doit être avant tout un élément de consolidation de notre unité face aux dérives socialistes.
    Cordialement,

  5. frank cannarozzo

    C’est curieux cette vision des choses parce que j’étais adjoint de Jean-Claude, je me suis occupé du probleme des jeunes qui « squattaient » après sa fermeture le parc Faure. de deux choses l’une ou Jean-Claude et moi avons été inefficaces ou l’inverse mais cette dissociation révèle visiblement plus que ce que vous dîtes.
    relogement de la cité Saint-Anne ? mais je pourrais faire comment en tant que conseiller d’opposition, et dans ce cas là qu’à fait le parti radical ? rien non plus ?
    votre partialité n’est pas de bonne augure. et j’attends toujours après les critiques fort aisées la liste des bonnes actions depuis mars 2008 de ceux qui trouvent grâce à vos yeux.
    se plaindre est à la portée de tous, agir réduit considérablement le nombre de volontaires.
    enfin ma petite personne n’exige ni fleur ni flatteries pour agir. si cela pouvait ainsi pour tous …

  6. Arnaud Kubacki

    Frank,
    Je suis assez déçu de cette réaction qui ne va pas dans le sens de l’unité face aux dérives auxquelles nous assistons.
    Puis-je rappeler que, pour la cité Sainte Anne, sans être pour autant, Billel et moi, Conseiller municipal d’opposition, nous avons alerté la blogosphère, et nous nous sommes rendus sur place pour recueillir le témoignage des habitants, et nous assurer que, au sein du PRU des Pavillons sous bois, la question du relogement était en cours de résolution :
    http://aulnayradical.typepad.fr/radical/2009/05/les-habitants-de-la-cit%C3%A9e-sainte-anne-aulnaypavillons-entre-exasp%C3%A9ration-et-r%C3%A9signation-.html
    Peut-être n’était-ce pas suffisant, mais de là à sous-entendre que nous n’avons rien fait…

  7. frank cannarozzo

    Arnaud, on se connait.
    la question de la cité Saint-Anne avait été préalablement réglée entre les communes d’Aulnay et de Pavillons par l’ancienne majorité à laquelle j’appartenais. Elle est à présent mise en place par la majorité actuelle, c’est la nécessaire continuité.
    et contrairement à ce que tu écris je ne dis pas que vous n’avez rien fait puisque j’écris « rien non plus ? » sur le mode interrogatif qui renvoie à la réflexion de monsieur Kasperzak qui ramenait le sort de Saint-Anne à ma seule « petite personne » (terme fort réjouissant,non ?).
    enfin je pratique la blogosphère depuis exactement 4 ans (je fus le premier élu aulnaysien…) et je sais parfaitement que cela est très insuffisant pour échanger avec nos concitoyens.
    pour terminer, si quelqu’un, un jour, peut citer une de mes actions qui n’a pas été dans le sens de l’union face à monsieur Segura, je serai heureux de m’en expliquer, mais cela n’a jamais été le cas. alors merci de ne pas me faire de procès en la matière.
    mais peut-être peux-tu m’expliquer (au moins quelqu’un qui puisse réellement me répondre) qu’est-ce que veut dire  » sortir l’opposition de sa léthargie » et si franchement on peut considérer de telles paroles comme une preuve d’unité et de respect pour le travail de ceux qui en font un.
    je n’ai pas l’habitue d’intervenir ici mais je ne peux pas laisser dire ainsi que le travail qu’un certain nombre d’entre nous font au quotidien est ainsi inutile et sous-entendre que tout repose sur les épaules du parti radical (voir une certaine fable de La Fontaine)
    voilà, je stoppe là, je ne suis pas là pour polémiquer mai il y a des limites au affirmations gratuites et blessantes pour ceux qui travaillent.

  8. Arnaud Kubacki

    Frank,
    Je ne fais le procès de personne, mon intervention ne faisant suite qu’à l’interrogation qui peut porter à confusion.
    Sinon, nous ne faisons pas que bloguer, ce serait très réducteur de ne réduire notre action qu’à ce type de communication. Nous étions sur Balagny, la Cité Arc En Ciel, Roger Salengro, Cité Sainte-Anne, et d’autres encore, et il ne t’a pas échappé que nous aussi, nous participions fréquemment aux réunions publiques.

  9. jean latouche

    Bonsoir amis de droite!
    J’interviens pour d’une part féliciter Billel pour le blog
    d’autrepart pour me réjouir du retour de JC Abrioux!
    Arrêtons les invectives, il faut rester unis autour du candidat de la droite pour les prochaines élections.

Les commentaires sont fermés.