Aulnay-sous-Bois : « Travaux d’urgence dans l’école provisoire du Bourg-2 »

de | 2011-03-08

Comment gérer le provisoire lorsqu’il s’éternise? C’est l’épineuse question à laquelle est confrontée la mairie d’Aulnay. La ville vient de mener une série de travaux dans les préfabriqués des écoles maternelle et élémentaire du Bourg-2. En 2006, ces locaux ont été installés rue du Préfet-Chaleil pour héberger temporairement les 400 élèves du groupe scolaire de la rue de Mitry.




Une mesure de prudence en raison de la proximité de l’usine d’amiante en ruine du CMMP (Comptoir des minéraux et matières premières). Cinq ans ont passé… et les préfabriqués sont toujours là.

 Alors que le chantier de désamiantage du CMMP tarde à se terminer, les parents d’élèves se sont inquiétés de la dégradation des locaux provisoires. La FCPE dénonçait fin janvier « l’insalubrité » de la maternelle du Bourg, énumérant dans un communiqué les points noirs : « infiltrations d’eau, moisissures, affaissements des sols et des plafonds, issues de secours inopérantes, coupures de courant, problèmes récurrents de chauffage, rats ».

Encore combien de temps dans les préfabriqués ?

Un état des lieux en partie contesté par le maire (PS), Gérard Ségura : « Certes, il y a des problèmes, mais les locaux ne sont pas à ce point délabrés. »

Durant les vacances de février, des travaux ont toutefois été effectués sur la plomberie, la toiture, l’électricité, les vitres et le sol. Les parents d’élèves attendent encore une « expertise » réclamée aux services techniques sur l’état général des locaux.

Reste l’interrogation majeure : jusqu’à quand l’école du Bourg devra-t-elle loger dans ces préfabriqués? « Notre objectif est toujours que les enfants retrouvent leur établissement à la rentrée de septembre. Mais mon devoir en tant que maire est aussi de m’assurer que toutes les conditions sont réunies pour leur sécurité », indique Gérard Ségura, qui devrait rencontrer de nouveau les représentants des parents d’élèves.

Source : Le Parisien – GB – Le 8 mars 2011