Aulnay-sous-Bois : les riverains des rues Condé/Pavillons sous bois s’inquiètent des préemptions municipales

de | 2010-06-19

Aulnay-sous-Bois : les riverains des rues Condé/Pavillons sous bois s'inquiètent des préemptions municipales - image  on http://www.billelouadah.fr

L'équipe d'Aulnay Radical s'est rendue dans le secteur des rues Condé/Pavillons sous bois pour recueillir des témoignages de riverains sur les possibles constructions municipales. Vous trouverez ci-dessous un résumé de notre reportage sur cette partie de la ville.


De nombreux départs et préemptions

Lorsque nous avons interrogé les riverains sur le devenir du secteur, nous avons été surpris par le nombre de personnes sur le point de déménager et sur la multitude de pavillons en cours de vente. "Je déménage, donc les constructions d'immeubles ne me dérangent plus", nous confit un habitant. "Ils ont déjà acheté les bâtiments de peinture, ainsi que plusieurs pavillons".

D'après plusieurs personnes, la mise en vente de  biens dans le secteur se serait accentuée suite à la délibération au Conseil Municipal de situer ce quartier dans un périmètre d'étude où des constructions d'immeubles seront financées par le biais de l'EPFIF (l'Établissement Public Foncier d'Île de France octroie un crédit aux collectivités dans le cadre de nouvelles constructions immobilières, avec pour condition un seuil minimal de 30% de logements sociaux)

Le propriétaire d'un restaurant nous indiqua que son bien, non encore vendu, freinerait, pour le moment, le projet de constructions. A ce jour, nous avons identifié plusieurs pavillons déjà achetés par la Mairie, les bâtiments Monier et une parcelle de terrain à l'angle de l'allée du Maréchal Clauzel et de l'avenue des pavillons sous bois.

Les riverains regroupés derrière l'association Sud Aulnay

Aulnay-sous-Bois : les riverains des rues Condé/Pavillons sous bois s'inquiètent des préemptions municipales - image  on http://www.billelouadah.fr"Nous ne sommes pas d'accord, nous sommes contre ces projets" : tels furent les propos majoritairement  recueillis lors de notre reportage. Pour beaucoup, la nature de ces futures constructions ne vont pas dans le sens de la configuration de ce secteur : "Il s'agit ici d'une zone pavillonnaire, s'il faut construire, alors pourquoi pas des pavillons", nous dit-un riverain. "Je ne vois pas l'intérêt de densifier à cet endroit", ajouta une riveraine. "Il s'agit vraisemblablement d'un projet erroné".

Quelques personnes nous confièrent que ce secteur est encore préservé de la "folie des promoteurs" et que, dans le cadre de la réalisation d'immeubles sous l'impulsion de la municipalité, un déséquilibre notable serait à prévoir (manque de crèches, de places dans les écoles…).

La quasi-totalité des riverains interrogés nous a indiqué avoir déjà signé une pétition de l'association Sud-Aulnay. Cette dernière, membre du collectif dit PLU, a en effet, depuis plusieurs mois, sensibilisé les habitants du secteur de la délibération de mise sous périmètre d'étude. Nous avons d'ailleurs rencontré les membres de cette association, qui nous ont précisé qu'un entretien avec le Maire est prévu le 25 Juin. Selon l'association, environ 600 personnes ont déjà signé cette pétition.

Flou quant aux intentions municipales

Outre ces témoignages, d'autres personnes nous ont fait part des incertitudes quant aux véritables intentions de l'exécutif municipal. "Je ne suis pas vraiment inquiète", dit une riveraine concernée, "on ne sait pas vraiment ce qu'il va y avoir…".

Beaucoup d'interrogations se sont portées sur un pavillon acheté récemment par un particulier. Ce pavillon, situé dans le périmètre d'étude, n'avait pas, à l'heure où nous avons effectué ce reportage, été préempté par la municipalité. Nous essaierons d'en savoir plus dans les prochains jours.

De plus, le quartier est toujours en zone Ug (pavillonnaire). Tous les regards se portent sur le projet de révision du Plan Local d'Urbanisme qui devrait commencer avant la fin de l'année.

Bien entendu, l'équipe d'Aulnay Radical restera vigilante et, dans un souci d'information, communiquera toute avancée aux riverains concernés.

Source : Aulnay Radical – Le 18 juin 2010