Aulnay-sous-Bois : « Jacques Chaussat veut placer l’éducation au cœur des priorités »

de | 2011-09-07

Aulnay-sous-Bois : Aulnay-sous-Bois :

Jacques Chaussat a rencontré les équipes du collège Gérard Philippe, notamment le personnel de la restauration scolaire désormais rattaché au Département. Il a rendu également visite aux élèves de 6ème de ce collège.

Jacques Chaussat, Conseiller général et municipal d’Aulnay-sous-Bois, s’est rendu ce lundi 5 septembre 2011, jour de la rentrée scolaire, au Collège Gérard Philippe de notre belle ville pour accompagner le Président du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, Claude Bartolone.

Aux côtés de Serge Rodrigues, Principal du collège au sein duquel Jacques représente le Département au Conseil d’Administration, Matthieu Hanotin, Vice-Président du Conseil Général en charge de l’éducation et de la jeunesse, Gérard Ségura, Maire d’Aulnay-sous-Bois, Jean-François Baillon, Vice-Président du Conseil Général, il a pu s’assurer des bonnes conditions dans lesquelles les collégiens font leur rentrée et accueillir les élèves de 6e. Une démonstration du nouveau tableau numérique interactif a été faite à cette occasion. Cet équipement informatique moderne et interactif s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan numérique pour les collèges de la Seine-Saint-Denis et permet aux jeunes de s’adapter davantage à un monde qui bouge et se familiariser avec les technologies de l’information.

Jacques Chaussat a aussi dialogué avec l’administration du lycée, les enseignants et le personnel de restauration scolaire. L’occasion de rappeler par sa présence son attachement à l’éducation, ciment de notre pacte républicain, et à l’égalité des chances qui doivent être placée au cœur des préoccupations de l’action publique.

Parce qu’il s’agit de l’avenir de nos enfants, l’éducation sera sans doute au cœur de l’élection présidentielle de 2012. Comme l’a rappelé Jean-Louis Borloo en juin dernier lors d’un déplacement sur ce thème en Seine-Saint-Denis, « le pays de l’école de Jules Ferry doit considérer chaque enfant comme une pépite de la nation » .

Source : Aulnay Radical – Le 7 septembre 2011