Aulnay-sous-Bois : « Communiqué de l’Association de Défense de l’Environnement du Quartier de la Croix-Blanche et de ses Environs (QCBE) »

de | 2012-08-24

L’Association
Croix-Blanche manifeste son ras-le-bol face au bétonnage aulnaysien et appelle
à une alliance avec toutes les associations
 soucieuses de la qualité de vie
dans la Ville.

Après avoir recueilli plus de 1 300 signatures rien que sur le quartier de
la Croix-Blanche, pourquoi avoir lancé une pétition sur l’ensemble de la
Ville ? Petit tour d’horizon…

Rue Anatole France : le projet de l'immeuble de 6
étages qui va voir le jour dans quelques mois est absolument révoltant 
dans
un quartier où la saturation est déjà palpable. Quid des
parkings, quid des places en crèche, quid des effectifs scolaires ? 
Les
services techniques de la ville ont-il réfléchi ne serait-ce qu’une minute aux
conséquences sur la qualité de vie des Aulnaysiens ?


Les conseils de quartier qui prônent la démocratie participative
sont une vaste foire de communication
 où seuls quelque uns y
trouvent leur compte. 

Dès que
les habitants commencent à hausser le ton et à montrer un certain désaccord aux
projets présentés, c'est qu'ils sont contre la Mairie en place
 ; et les représentants municipaux y jouent la politisation à outrance pour
tenter d’expliquer pourquoi les riverains ne sont pas d’accord avec eux. Alors Messieurs
les Politiques, cessez de jouer à ce petit jeu-là, il ne marche pas !

Ce que la Mairie ne comprend pas, c’est que nous ne cherchons pas à aller
contre elle, mais nous demandons un minimum de considération et
une prise en compte des besoins réels des personnes
.


Entre Croix-Blanche, Anatole France et d'autres quartiers du nord de la
ville, sur le fond, le problème reste le même : le bétonnage intempestif
sans prendre la peine de demander l'avis des riverains
.

Aujourd'hui, la municipalité joue sur une possible démotivation des
habitants et un manque de cohésion probable, mais à trop vouloir tirer sur
la corde, cela risque de céder
.

De plus en plus de personnes se parlent entre elles et communiquent sur les
différents problèmes de quartier. Le nord et le sud, souvent mis
en confrontation par M. le Maire, commencent également à tisser des liens
,
à l’image de notre approche avec l’Association DZPAB, de Stéphane Fleury,
située dans le quartier du Vieux Pays.

L’Association
Croix-Blanche compte approcher de nombreuses associations à la rentrée
, aussi bien du Nord
et du Sud de la ville, afin de prouver que nous pouvons faire front commun
contre le bétonnage outrancier du Maire qui nuit à la qualité de vie
des Aulnaysiens.

La
rentrée s'annonce donc mouvementée.
 Même si nous aurons à faire à des
murs, nous resterons motivés. Nous pouvons même dire que plus
les représentants municipaux seront incorrects envers nous, et plus nous serons
déterminés !

Benjamin GIAMI et Séverine DELAMARE,
pour l’Association de Défense
de l’Environnement du Quartier de la Croix-Blanche et de ses Environs QCBE