Aulnay-sous-Bois : Un homme retrouvé égorgé en pleine rue de Pimodan, non loin du centre-ville

de | 2008-11-19

Aulnay-sous-Bois : Un homme retrouvé égorgé en pleine rue de Pimodan, non loin du centre-ville - image leparisien19112008_2 on http://www.billelouadah.fr   Un homme d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mort, tôt ce mercredi matin, à Aulnay-sous-Bois, en pleine rue de Pimodan, non loin du centre-ville .
   Ce sont des passants qui ont découvert le corps de la victime, qui portait les traces de plusieurs coups de couteau à la gorge.
La brigade criminelle de Paris a été saisie de l'enquête.
 
Source : Le Parisien
Le 19 novembre 2008

3 réflexions au sujet de « Aulnay-sous-Bois : Un homme retrouvé égorgé en pleine rue de Pimodan, non loin du centre-ville »

  1. ian

    Peut être serait il bon de préciser les résultats de l’enquête et de dire qu’il s’agit en fait d’un crime passionnel.
    a moins d’avoir la volonté délibérée de créer un climat de peur afin de surfer dessus électoralement…
    je n’ose y croire, cela doit être un oubli de votre part, Monsieur Chaussat.
    En effet l’ensemble de votre « oeuvre » semble telllement empreinte de morale (cf. M2E…)

  2. Cindy VARGIN

    Bonsoir,
    Oui, en effet, il s’agit d’un crime… plutôt qualifiable de « possessionnel » que de passionnel… et ma source est, outre le Parisien, le Monde. Le pressenti coupable a avoué en moins de 12 heures de garde à vue (ce qui veut dire que jeudi soir, les faits étaient avérés) de telle sorte qu’il était inutile, Monseur CHAUSSAT de laisser Monsieur CANNAROZZO débiter ses insanités.
    Bonne soirée…

  3. jean latouche

    Madame Vargin,
    je vous demande un peu de retenue concernant ce qui s’est passé rue de pimodan, il est applicable à tout citoyen ce qu’on appelle la présomption d’innocence.
    « Article 11. Toute personne accusée d’un acte délictueux est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d’un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.
    Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d’après le droit national ou international. De même, il ne sera infligé aucune peine plus forte que celle qui était applicable au moment où l’acte délictueux a été commis. »
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9somption_d%27innocence
    donc pas besoin d’en rajouter et de donner des leçons – ce n’est pas parçe que l’on avoue que tout est définitif et heureusement pour tous les citoyens!

Les commentaires sont fermés.