Aulnay-sous-Bois : Interpellation mouvementée au Gros-Saule

de | 2008-11-01

   L’édition du Parisien du 23 octobre révèle un face-à-face tendu dans l’après-midi du mercredi 22 octobre dans la cité du Gros-Saule. Dans ce quartier, l’interpellation d’un jeune homme qui avait été surpris en flagrant délit de trafic a dégénéré. L’intervention des policiers a provoqué le regroupement d’une trentaine de jeunes du quartier, opposés à l’arrestation de leur copain.
   Face aux insultes et aux jets de pierres, les policiers ont recouru aux flash-balls pour disperser leurs assaillants au bout de quelques minutes.
   
NDLR : Il serait intéressant que le maire fabiusien Gérard Ségura, si prompt à communiquer sur son image, dresse un bilan de sa politique en matière de sécurité face à l’évolution inquiétante du nombre important de situations de violence et d’incivilité dans notre ville…

7 réflexions au sujet de « Aulnay-sous-Bois : Interpellation mouvementée au Gros-Saule »

  1. Ly

    Mes parents habitent ce quartier et je veux vous dire que les jeunes sont toujours en conflits avec ceux des beaudotes.
    On se sent pas en sécurité. Les jeunes sont violents, ils ne respectent pas les co-propriétés, ils se croient tout permis.
    Il faut plus de policiers pour les arreter.

  2. David Burlot

    Bonjour,
    au sujet de votre note,n’est-ce pas à vos élus de poser ce genre de questions, importantes, au sein du conseil municipal.
    Avez-vous des informations chiffrées et mises à jour sur « l’évolution inquiétante du nombre important de situations de violence » ?
    Cordialement.
    [NDLR : Très cher David,
    Vous oubliez que le leader fabiusien de notre ville a mis en place une cellule de veille active pour la sécurité et la prévention. Il paraît même qu’elle se réunit chaque mardi pour «discuter des problèmes de sécurité dans la ville» et «les résoudre sur le terrain».
    Vous conviendrez au vu des résultats sur le terrain que le maire excelle uniquement dans le blablablog…
    Pour ce qui est des informations chiffrées, nous vous invitons à interroger le maire sur ces données si précieuses et confidentielles qu’il se garde bien de communiquer !
    Enfin, il est curieux d’entendre un militant socialiste si attaché à la démocratie participative de reprocher à des citoyens et à un blog militant de s’interroger sur une problématique qui n’appartient pas aux seuls conseillers municipaux…
    Cordialement]

  3. David Burlot

    Ou se niche le reproche que vous m’opposez ? c’est le devoir de chacun de demander des comptes et aussi à vos élus.
    Il est trop facile de vouloir lancer une polémique sur une éventuelle augmentation de l’insécurité sans preuves. Vous parlez dans votre réponses de résultats sur le terrain, quels sont-ils ? Quelles sont les responsabilités : police nationale, municipale, justice, ..)
    Dans votre opposition systématique (c’est votre droit), vous oubliez l’argumentation.
    [NDLR : David,
    Ce qui est intéressant dans votre 2nd commentaire, c’est que le maire ne semble pas être notre élu mais celui de ses seuls militants…
    Merci pour cette information précieuse qu’apprécieront les aulnaysiens!
    Selon vous, les données chiffrées en matière de sécurité dont Gérard Ségura dispose ne devraient pas faire l’objet de communication et ne seraient pas de sa compétence et de sa responsabilité???
    Sachez que l’absence de communication en matière de sécurité nous interpelle et ne pourra pas masquer les situations de violence et d’incivilité à Aulnay.
    Vous les condamnez vous même et paf…
    Vous êtes décidément bien compliqué au Parti Socialiste en situation de gestion municipale???
    Enfin, la leçon sur l’absence d’argumentation de la part de celui qui ne pose que des questions fait sourire…mais c’est aussi votre droit.
    Cordialement]

  4. fabienne

    monsieur burlot,
    je suis de gauche et je trouve que le ps d’aulnay manque de courage. on ne doit pas tout se permettre pour gagner une ville

  5. marc fretter

    Déjà que le conseil municipal dure des heures alors si en plus on en rajoute… c’est nuit blanche garantie…

  6. abdel hassan

    Petit discour d’un PSien decu
    je tien a signaler que dans le quartier des gros saule plusieurs personnes se plaignent mais que font ils pour changer la situation? la police? pour quoi faire? ( la police au pire il t’embarque,ou te controle et t’insulte) les jeunes il veulent de l’argent.Argent donc boulot mais si tu trouve pas,tu te décourage et tu fini par trainer et scouater l’immeuble en bas de chez toi!sa fais peur au voisin!mais si c’est voisin quand ils sont au travail il laisser leur chance a c’est jeunes. moi j’ai vue j’ai vécu j’ai changer mais combien aurons la volonter!c’est facile de dire je suis de gauche mais combien on une politique personnel d’entraide tous des capitaliste! beaucoup on voté Sarkozy et se prétende de gauche! 🙁

  7. SCHWEITZER

    abdel hassan
    je tiens a repondre à votre commentaire .
    La vie au gros saule est de vivre sous une crainte de ne pas sortir parce que il y a une bande de garcons en bas de l’immeuble cagoulés .
    De ne pas laisser sa voiture garé sous peur que l’on vous vole une piece de votre voiture ou ke un jour vous repondez a leur provocation et qu’il fasse de vous leur victime d’insultes ou d’agressions physiques.
    Vous trouvez ca normal de sortir de chez vous et de passer devant ces jeunes en inhalant la drogue qu’il fume non ca c pas normal c un manque de respect .
    Vous pouvez pas partir en vacances ou en week-end de peur que votre appartement soit cambriolé parce qu’il repere tout ces gens la .Combien de personnes ont été cambriolé au gros saule , combien de personnes ont été agressé encore au gros saule vous voulez un chiffre pour ces deux 4 . et bien 2 personnes sur 3.
    Et oui maintenant moi qui votait socialiste je saurais vers ou me tourner parce que les socialistes ne font rien et la maire non plus.
    IL DEVRAIT INSTALLER UN COMMISSARIAT AU GROS SAULE ET IL Y AURAIT MOINS DE PROBLEMES DE DELINQUANCES D’AGRESSIONS .
    Alors leur donnait pas raison il faut plutot les raisonner , rien n’est perdu dans la vie , du travail il y en a il faut juste se lever le matin et pas dormir jusqu’à 14 heures pour aller poionter en bas d’une tour.

Les commentaires sont fermés.