Aulnay Quartiers Savigny, Balagny et Arc-en-Ciel : « La ville veut construire moins cher et plus écolo »

de | 2010-03-22

Construire plus vite et moins cher sans perdre en qualité ; construire des logements moins gourmands en énergie. Voilà en résumé les objectifs ambitieux affiché par l’office public de l’habitat (OPH) d’Aulnay. Son président, le maire (PS) Gérard Ségura, et son directeur Bertrand Crokaert vont signer demain deux engagements importants avec le ministère de l’Ecologie et l’entreprise GRDF (Gaz de France).
 
Le premier concerne deux chantiers à venir, de 40 logements chacun, dans les quartiers Savigny et Balagny. En adoptant un protocole baptisé CQFD (Coût Qualité Fiabilité Délai), l’OPH choisit un mode de construction rapide, en échange de quoi le ministère l’autorise à aller plus vite dans les procédures : « Le lancement des appels d’offres est simplifié et plus rapide. Cela nous fait gagner un an », explique Bertrand Crokaert, qui espère que les travaux pourront commencer « en juin ou en septembre ». Si cette réduction des délais permet de faire baisser les coûts, cela n’aura pas de répercussion sur la qualité des futurs logements, assure Bertrand Crokaert : « Le protocole impose aussi des obligations de qualité. »
  
Réduire la facture énergétique
  
L’OPH a également conclu un partenariat avec GRDF, cette fois pour réduire la facture énergétique de ses futurs logements. « On va recourir à un procédé totalement nouveau en France, déjà testé en Grande-Bretagne et en Hollande, en couplant des chaudières à condensation à des capteurs solaires, explique Bertrand Crokaert. Cela permettra de produire 25 à 30 % de CO2 en moins et de produire de l’électricité pour éclairer les parties communes et chauffer l’eau sanitaire. » Une innovation qui devrait se concrétiser au sein des 24 logements censés pousser dans le quartier Arc-en-Ciel. Projet qui s’est attiré l’hostilité ces derniers mois d’une partie des riverains et des élus Verts d’Aulnay.
  
Source : Le Parisien – Gwenael Bourdon – Le 22 mars 2010