Aulnay – « Gérard Ségura chez l’ambassadeur… » dans Oxygéne Hebdo : « The American Dream » or The « Ségura Dream » must go on…

de | 2010-02-10

Aulnay - « Gérard Ségura chez l’ambassadeur... » dans Oxygéne Hebdo :  
    
Belle et grande émotion ce mercredi matin à lecture d’Oxygène Hebdo n° 72 !!!

   

Décidément et encore une fois, pour mettre en valeur le maire fabiusien d’Aulnay-sous-Bois, l’équipe rédactionnelle de ce journal de propagande municipale ne recule devant rien…

  

En effet, on y apprend que notre maire de gauche bling-bling Gérard Ségura 1er a été invité par l’ambassadeur des Etats-Unis ! 

   

Pour ce qui nous concerne, nous saluerons là un parcours extraordinaire pour celui qui a commencé ces premières luttes politiques et syndicales avec les jeunesses communistes et Force Ouvrière

  

Comme quoi, en tout cas à Aulnay, le rêve américain ou "ségurien" n’est pas un mythe ; tout est possible et surtout permis en matière de communication…

  
Avec tristesse, on observera donc dans cet article (« Chez l’ambassadeur ») que Gérard Ségura n’a pu à nouveau s’empêcher de "franchir le Rubicon…"

  
Mais, revenons à l’essentiel c’est à dire au texte publié par Christophe Lopez, rédacteur en chef d’Oxygène Hebdo.

  
Apprécions cette information précieuse de ce rêve brisé qui oublie à la fois Mohamed Beldjoudi, responsable de la culture à la mairie, et Christophe Ubelmann, directeur du Théâtre Jacques-Prévert pourtant à l’origine de cette belle et folle aventure…

Bonne lecture partisane

  
Aulnay - « Gérard Ségura chez l’ambassadeur... » dans Oxygéne Hebdo :
 

« Chez l’ambassadeur. L’aventure des Grammy Awards s’est prolongée, jeudi 4 février, de manière quelque peu inattendue avec une invitation adressée par l’ambassade des Etats-Unis au maire, à son équipe municipale et à des représentants d’associations locales.

Une occasion de resserrer les liens fraîchement noués entre Aulnay et les Etats-Unis.

Même si Gérard Ségura n’a pas été convié à monter sur la scène du Staple Center* de Los Angeles pour recevoir l’équivalent américain d’une Victoire de la musique, la ville n’est pas passée à côté d’une reconnaissance au plan international à travers la coproduction de cet album salué par la critique américaine « comme le plus grand hommage au Chicago Blues jamais réalisé ».
  

*PS : "Staples Center" avec S Monsieur le Directeur de la rédaction Christophe Lopez
  

Source : Aulnay Radical – BO – Le 10 février 2010

6 réflexions au sujet de « Aulnay – « Gérard Ségura chez l’ambassadeur… » dans Oxygéne Hebdo : « The American Dream » or The « Ségura Dream » must go on… »

  1. Alain RABIER

    Qui a osé copier mon style rédactionnel?!
    Je vous jure que je n’y suis pour rien, mais bravo à l’auteur de cet article!
    Quant à notre ‘cher’ Christophe Lopez, peut-être était-il parti faire une étude sur le Père Noël californien…

  2. fabien

    au lieu d’aller au showbizz à los angeles, le maire devrait arreter de vouloir construire des immeubles à aulnay.
    je rappelle la journée de mobilisation contre le betonnage dimanche apres-midi 15h cité arc en ciel.
    venez nombreux

  3. Hervé Suaudeau

    Je vous rassure, le style de votre article n’a rien de rabiesque heureusement!
    Bien au contraire, les phrases que vous mettez en exergue sont tout à fait pertinentes et illustrent bien la personnification du pouvoir local. L’article dans l’hebdomadaire de l’exécutif municipal aurait sans doute mérité un joli « flop » sur MonAulnay.com. Je tâcherais donc de ne pas louper la prochaine occasion pour décerner un « flop ».
    Bien cordialement.
    Hervé Suaudeau

  4. Alain RABIER

    Ce cher Monsieur Suaudeau, qui refuse mes commentaires sur son blog, invective dans les siens et n’a pas le courage de s’exprimer face à face.
    Vous avez passé l’âge de l’eau tiède, Monsieur Suaudeau. Quant à votre supposée objectivité rédactionnelle pseudo-factuelle, elle a pu paraître bien partisane parfois.
    Je me souviens d’articles dans lesquels mon nom était associé à des relents xénophobes et autres douceurs de ce genre. Je vous avais contacté pour avoir une explication franche et directe sur ce point.
    Vous ne m’avez jamais rappelé. Sans doute par manque de temps. J’ai trop d’estime pour vous pour croire qu’il ait pu s’agir de lâcheté.

  5. Yousri Hidri

    Je pensais etre le seul a etre censure sur sonaulnay, je m apercois qu’en fait c’est une maniere de fonctionner plus qu’une chose ponctuelle.
    Bizarrement, les autres blogs de gauche(celui du maire aulnay autrement, on a effectivement vu le changement), mais aussi de maniere tout aussi perfide sur un certain blog qui ne fait que parler, certes dans le vent car il n’assume meme pas ce qu’il ecrit, font de meme.
    Je commence a penser que c’est la le mode de fonctionnement de ces blogs verité arrangee, ou occultee selon les besoins, orientation des ecrits, mais tous ont autre chose en commun, ils se croient les plus intelligents, mais a trop se croire intelligent, on en devient vite imbecile.

  6. Yousri Hidri

    J avais oublie, le blog champion de la censure, le blog des communistes bolcheviks, et de leur tcheka, ou stasi (au choix), voila des mois que plusieurs personnes laissent des commentaires, je ne les ai jamais vu publiés.Il faut les ecouter etant la representation de la « vox populi », mais eux n ecoutent personne, qu’est ce qui a changé depuis le debut du siecle dernier?
    Heureusement qu’ils ne sont pas au pouvoir, sinon ils nous remettraient les « commissaires du peuple », ou la « police de la pensée ».
    Grande inspiration pour les socialistes qui envoient des gens dans toute la ville (meme au porte a porte si necessaire), pour vendre leur camelote, et qui infiltrent tous les milieux pour avoir leurs informations.
    C est en ce genre de personnes que nous devons avoir confiance??????

Les commentaires sont fermés.