Aulnay-sous-Bois : Au conseil municipal, l’adjoint au maire se défend

de | 2008-09-20

Aulnay-sous-Bois : Au conseil municipal, l’adjoint au maire se défend - image montfort_2 on http://www.billelouadah.fr «Je vous poursuivrai pour diffamation ! » Pascal Montfort n’a pas mâché ses mots jeudi soir lors du conseil municipal. L’adjoint au maire a répondu aux accusations de l’UMP Franck Cannarozzo qui lui reprochait d’avoir participé à un voyage financé en partie par des fonds municipaux.

Des applaudissements pour le soutenir

La polémique a enflé cette semaine, à quelques jours de l’examen par le tribunal administratif des recours déposés après les municipales, notamment par les candidats UMP. Jeudi soir, Franck Cannarozzo a de nouveau réclamé la démission de l’adjoint de quartier, également en charge de la commission locale de sécurité et de l’hygiène. Démission refusée par le maire PS, Gérard Ségura, qui a souligné le travail « irréprochable » de Pascal Montfort. « J’étais animateur lors de ce séjour, je n’en ai pas profité », a souligné le jeune homme, qui indique avoir proposé à l’association organisatrice de rembourser la part subventionnée, « moins de 150 € ». Des applaudissements nourris montent du public, pour soutenir l’adjoint. Une trentaine d’adhérents ou sympathisants de l’association EMJF (Espérance musulmane de la jeunesse française) dont Pascal Montfort est président d’honneur sont venus assister au débat. La direction de l’association a réagi hier. Selon elle, la mission ville avait donné son accord au financement du voyage en décembre 2007.

A l’époque, Franck Cannarozzo en était le président. Il aurait changé d’avis après les municipales, refusant de payer. « M. Cannarozzo finançait les projets de l’EMJF depuis plus de deux ans. (…) Est-ce que toutes ces subventions ont été données pour acheter l’EMJF ? » dénonce-t-elle. Jeudi soir, le conseiller UMP s’est lui aussi expliqué : « La ville a aidé beaucoup d’associations, celle-ci comme d’autres. On parle ici d’intérêt personnel. Si vous prouvez que j’ai pris un intérêt personnel, allez-y ! » L’élu affirme de son côté avoir toujours refusé de payer pour le voyage auquel Pascal Montfort a participé.

Source : Le Parisien – Gwenael Bourdon – Le 20 septembre 2008

Une réflexion au sujet de « Aulnay-sous-Bois : Au conseil municipal, l’adjoint au maire se défend »

  1. G.Goyon

    Courriel adressé à Mr F?Cannarozzo
    Cher ami ,
    Suite à un appel téléphonique me demandant de me rendre au conseil municipal dés 20h afin de soutenir nos représentants UMP , suite à la demande de démission de Mr Monfort , je suis donc venu pour la première fois à cette réunion dés 19h45 .
    Je dois dire que j’ai été très surpris du déroulement de cette soirée et pour être très franc surtout par le comportement de nos élus sauf les interventions de Mr Chaussat qui étaient toutes en général de bonnes qualité j’ai trouvé que les interventions de nos élus étaient plutôt sans intérêts , sans maîtrise des dossiers , hésitantes et souvent sans fondements , est-ce toujours comme cela ?, je ne peux le dire car c’est pour moi une première fois , mais je ferai en sorte dorénavant d’y assister plus souvent .
    J’ai par contre pu constater qu’en face les dossiers étaient nettement plus travaillés , le Maire nettement plus agressif , il faut dire que nous lui donnions souvent le bâton pour nous battre , et pour couronner le tout cette affaire Mr Monfort , de grâce Mr Cannarozzo faire un tel tapage pour si peu avec en plus une réponse de votre part plutôt en » retrait « je pense que si nous voulons reprendre la mairie dans 5 ans il faudra beaucoup plus de bons arguments que ceux que vous avez développés certes très tardivement il était pas loin de 1 h du matin , enfin tout cela pour vous dire que pour mon initiation cela n’est pas une réussite , mais peut-être cela est-il normal je verrai , en tout cas je suis reparti sans même vous saluer car je n’étais pas très fier de nos élus et je voulais bien y réfléchir avant de vous écrire .
    G.Goyon

Les commentaires sont fermés.