Dossier « Septième Collège », Sortir de l’impasse

de | 2007-10-18

Dossier Collège Le Parc – Annexe Louis Solbès

   Le Parti Radical d’Aulnay-sous-Bois souhaite rappeler que notre ville, dans le cadre du dossier du “Septième Collège”, inscrit au plan prévisionnel d'investissements 2000 du Conseil Général, a proposé pour terrain, à la frontière de la ville de Bondy, l'ancien stade Henri-Berteaux.
 

 

 

 

Pour autant, nous trouvons regrettable que ce dossier bloque et se trouve aujourd’hui encore au centre de polémiques inacceptables.
 

Compte tenu du contexte difficile en matière d’effectif et de violence scolaires que nous vivons sur l’ensemble de la ville, nous souhaitons toujours que la mise à disposition de cet espace de 12000 m2 permette la scolarisation de 600 élèves résidant à Aulnay. Le « contexte scolaire aulnaysien » nous poussait donc à ne pas être en mesure d’accueillir les 150 collégiens de Bondy-Nord comme l’envisageait initialement l'Inspection Académique de Seine-Saint-Denis.

  
En cela, nous soutenons et partageons la position de la majorité municipale : le « Septième Collège » doit avant tout désengorger les collèges d'Aulnay, notamment celui du Parc qui est au bord de la rupture. En effet, depuis trop longtemps, la situation de ce collège est criante, intenable et urgente avec plus de 1200 élèves répartis sur trois sites.
  

Il ne s’agit pas de rejeter la mixité comme l’affirme le candidat socialiste faisant ainsi preuve d’irresponsabilité politique mais de se donner tous les moyens pour réussir face à la difficulté de suivi et d’encadrement des élèves.

Nous rappelons que l’ensemble des collèges d’Aulnay témoigne de cette mixité à travers ses quartiers et par l’accueil de plus de 200 élèves d’autres communes.

 

Aussi, il appartient à l’Inspection Académique et au Conseil Général de faire évoluer leur position en tenant davantage compte de la réalité aulnaysienne suffisamment complexe à ce jour pour comprendre qu’il en va de l’intérêt de tous.

  
C’est pourquoi le Parti Radical d’Aulnay-Sous-Bois, dans un souci de transparence et de responsabilité politique, appelle les citoyens aulnaysiens à soutenir l’action de la majorité municipale sur ce dossier.

 

2 réflexions au sujet de « Dossier « Septième Collège », Sortir de l’impasse »

  1. David Burlot

    Soutenir la majorité municipale, pourquoi pas. Doit-on aussi soutenir le conseiller général du canton sud, qui de sa retraite doré, n’a rien fait depuis son élection ?
    Et si l’impasse existe vraiment, et l’urgence est si flagrante, pourquoi ne pas choisir de partager ce collège avec Bondy.

  2. Billel Ouadah

    Monsieur Burlot,
    L’argument qui consiste à nous opposer à chaque fois l’inactivité du conseiller général sud a ses limites…
    Nous réaffirmons à nouveau que nous ne pouvons que regretter l’attitude d’un homme certes issu de la majorité municipale qui a décidé seul de ne plus honorer un mandat électif.
    Pour autant, sachez que la majorité municipale a agi activement sur ce dossier « Septième collège » par la proposition d’un terrain de 12000 m2 sur le canton sud. Compte tenu du prix de l’immobilier, vous conviendrez qu’il s’agit là d’un effort conséquent.
    Aussi, dans ce dossier, faire un collège de 600 places partagé avec la ville de Bondy alors que nous avons 1200 élèves au Parc et que les projections démographiques au sud montrent que nos besoins augmenteront, aurait été une erreur.
    En cela, nous soutenons l’action de la majorité municipale sur ce dossier.

Les commentaires sont fermés.